Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
https://angouleme.catholique.fr/2019-06-01-Homelie-pour-le-mariage-de-Stephane-Visomblain-et-Magali-Buergo
            2019-06-01 Homélie pour le mariage de Stéphane Visomblain et Magali (...)

2019-06-01 Homélie pour le mariage de Stéphane Visomblain et Magali Buergo

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir
  • 0 vote




Stéphane Visomblain et Magali Buergo se sont du Oui le 1er juin 2019 à Puymoyen. " Rien n’aura changé, mais tout est transformé. "


« L’homme quittera son père et sa mère, il s’attachera à sa femme et tous deux deviendront une seule chair. » Magali et Stéphane, il y a déjà un bon moment que vous avez quitté vos parents pour vivre ensemble et fonder votre propre foyer et une famille aimante avec vos filles Anaïs et Emma. Ce que nous vivons aujourd’hui avec vous, ce que vous vivez aujourd’hui pourrait n’apparaître que comme un espèce de rattrapage d’une étape que vous auriez pu vivre plus tôt, loin d’un nouveau départ.
Et pourtant, il y a quelque chose d’une nouveauté qui se dessine et se célèbre, dans ce sacrement du mariage que vous vous offrez et recevez mutuellement aujourd’hui. Oh… probablement les jours qui viendront ressembleront en tous points aux jours passés : il faudra se lever le matin, aller au travail ou à l’école, courir après le temps, profiter des instants entre vous, se réajuster mutuellement régulièrement en couple et en famille… Il faudra continuer de vous réjouir de ce qui est heureux de vivre et vous entraîner encore et encore aux mille pardons du quotidien à donner et à recevoir. En apparence en tout cas, rien n’aura vraiment changé. Mais l’essentiel est peut-être invisible pour les yeux, et la parole de Jésus dans l’évangile renvoie « au commencement de la création », autrement dit, au projet initial, à la première geste, à l’intention primordiale.
Et ce projet, nous l’avons découvert ensemble, ne se résume pas à l’horizontalité d’une famille. Ce projet est plus profond, plus intime, plus mystérieux aussi. Il vous dépasse, il nous dépasse, il dépasse tous les mots que nous pourrons employer. Ce projet n’est pas de vivre à deux uniquement, ni même à quatre avec vos filles. Ce projet, il est de vivre ensemble, et dans l’unité avec Dieu.
Dieu. Voilà le mot lâché. Le mot qui fait peur, ou qui fascine, le mot auquel chacun donnera le sens qu’il veut, pour en aimer la réalité ou pour s’en méfier. Mais le psaume que vous avez choisi de nous faire entendre nous en propose quelques traits : « Le Seigneur est tendresse et pitié, lent à la colère et plein d’amour, il est juste en toutes ses voies, fidèle en tout ce qu’il fait, proche de ceux qui l’invoquent. » Voilà le Dieu dont nous parlons : Dieu de tendresse, d’amour, de pardon, de fidélité, Dieu proche de l’Homme jusqu’à se faire homme lui-même en Jésus-Christ. Dieu qui ne garde pas ce qu’il y a de meilleur pour Lui-même, mais qui l’offre à ceux qui recherchent les dons les plus grands. Et le don par excellence, nous dit Saint Paul, c’est l’amour, sans quoi rien n’existe. Pas l’amour des sentiments amoureux, toujours fluctuants et toujours à reprendre et à revivifier, mais l’Amour avec un grand A. « L’amour qui prend patience, qui rend service, qui ne jalouse pas, qui ne se vante pas, l’amour qui supporte tout, fait confiance en tout, espère tout, endure tout, l’Amour qui ne passera jamais. » « Dieu est amour », dira saint Jean dans un autre livre de la Bible. Il est Amour de cet Amour là, infini et tout-puissant. Et le projet est donc, de vivre ensemble et dans l’unité avec Dieu, avec l’Amour et dans l’Amour.
Peut-être qu’en apparence rien ne changera entre avant-hier et après-demain. Mais ce que vous vivez aujourd’hui avec nous tous comme témoins n’est pas rien. Le Oui que vous allez échanger est le Oui qui vous engage corps et âme, intelligence et volonté, par toute votre existence, l’un envers l’autre. Il est le Oui qui devient votre roc en révélant publiquement votre projet. Le Oui vers lequel vous pourrez revenir, régulièrement, comme à une source rafraîchissante et revivifiante. Il est aussi le Oui par lequel Dieu s’engage avec vous de façon publique, lui qui, tout Amour, vous accompagne et vous guide dans votre liberté depuis le début de votre aventure commune, depuis ce premier regard qui a tout fait basculer. Et votre Oui échangé devient écho de ce Oui de Dieu avec vous, et plus largement de Dieu pour le monde. Votre Alliance devient signe, concret et vivant, de l’Alliance que Dieu veut réaliser avec toute l’humanité. Votre Oui prend toute votre existence et la dépasse mystérieusement, en vous faisant devenir les signes de l’Amour de Dieu pour l’Homme et pour chacun de nous. Rien n’aura changé, mais tout est transformé.
Vous avez conscience de cette transformation, qui ne se vit en fait pas de manière instantanée au moment où on dit « Oui », mais dans le tissage des fils du récit de votre aventure depuis le premier jour et jusqu’au dernier jour. Et si vous nous invitez à la fête aujourd’hui en cette église, ce n’est pas seulement pour accepter joyeusement cette mission de témoins de l’Amour de Dieu pour nous, c’est aussi pour exprimer votre reconnaissance pour tout ce qui vous a déjà été donné de vivre et d’accueillir. « La bonté du Seigneur est pour tous », disait encore le psaume, et vous faites vôtres ces quelques mots dans un élan de reconnaissance et d’action de grâce.
Stéphane et Magali, tout au long de votre route, ne perdez pas cette capacité de reconnaître ce qui est beau en vous et en les autres. Ne perdez pas ce don – car c’en est un – de reconnaître ce qui vous est donné de beau et de bon, et d’en reconnaître la source : ce Dieu qui nous aime infiniment. Entretenez cette relation entre vous et avec Lui, à travers les échanges, les paroles et les silences, la vie en Eglise, les sacrements, l’accueil de sa Parole et l’amitié fraternelle avec ceux que vous rencontrerez. Soyez pour nous des témoins fidèles de cet Amour qui ne passera jamais et qui permet à toute chose, et à notre humanité assoiffée d’amour, d’exister.
Et nous, de vous accompagner dans cette aventure qui vous dépasse mais qui nous comble, aussi, de joie !
Amen.
P. Benoît Lecomte

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Contact

adresse Paroisse Ma Campagne - Puymoyen
2, bld Jean Moulin
16000 Angoulême
+335 45 61 15 04
paroissemacampagne chez orange.fr
Accueil à la paroisse les mardis et vendredis de 16h30 à 18h30

Contact

adresse Paroisse Saint Jean-Baptiste
28 rue Pierre Aumaître
16000 Angoulême
+336 09 78 55 52
sjb.angouleme chez gmail.com
Accueil à la paroisse les mardis de 10h à 12h



-