Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
https://angouleme.catholique.fr/3eme-dimanche-de-Paques

3ème dimanche de Pâques

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir
  • 0 vote

Temps de prière communautaire
Paroisse Notre Dame des Sources


Chant :

ÉCOUTE ÉCOUTE (T40)
Écoute, écoute, surtout ne fais pas de bruit
On marche sur la route, on marche dans la nuit.
Écoute, écoute, les pas du seigneur vers toi,
Il marche sur ta route, il marche près de toi.

Prières Universelles :

1) Pour les familles endeuillées qui vivent les obsèques de leurs proches dans la souffrance et la solitude à cause des risques sanitaires, et pour les personnes du service Deuil qui les accompagnent avec dévouement et compassion.
Nous pensons tout particulièrement à Jacqueline et Guy décédés à Pâques ; et à toutes les personnes dont les obsèques ont été célébrées dans la plus stricte intimité à l’Eglise de Ruelle depuis le début de cette période de confinement : Mme Yvonne NOURRIT, Mme Armande NAULIN, M. Paul MAESTRACCI, Mme Huguette RIFFAUD, M. Jackie RENOU, M. Christian BIOJOUX.
Dieu de Paix et d’Amour, nous te prions.

2) Seigneur, nous te confions toutes les personnes qui vont se retrouver en grande difficulté dans leur vie professionnelle à la suite de la crise du corona virus : perte d’emploi, grandes difficultés financières, épuisement physique et psychologique. Nous te prions pour ceux qui à cause du confinement se retrouvent en détresse d’isolement.
Viens Seigneur leur montrer ta compassion et leur ouvrir de nouveaux chemins.

3) "Reste avec nous. Le soir approche et le jour baisse."
Seigneur nous te confions la maman de Mickaël et Cécile de notre paroisse gravement malade et de Ginette, une amie hospitalisée depuis plus de 3 semaines du coronavirus
et nous te rendons grâce pour le personnel soignant parfois débordé par le travail mais qui se dévoue auprès de ceux qui souffrent.
Dieu de Paix et d’Amour, nous te prions.

4) Seigneur, nous te confions les enfants et les adolescents fragilisés par le confinement et qui souffrent de la rupture scolaire. Aide-les à supporter l’isolement, qu’ils soient soutenus avec bienveillance dans leurs familles.
Dieu de Paix et d’Amour, nous te prions.

5) Seigneur, nous te rendons grâce pour ces gestes d’entraide spontanés qui viennent du fond du cœur pour les personnes en difficulté, pour celles qui donnent de leur temps à la confection de masques pour autrui.
Que cette épreuve mondiale renouvelle et fasse perdurer le sens de l’entraide et de la solidarité dans le cœur de chacun.
Dieu de Paix et d’Amour, nous te prions.

Textes du jours :

Les textes de ce dimanche peuvent se retrouver sur le site AELF :
https://www.aelf.org/2020-04-26/romain/messe

Homélie : « Nos vie dans l’expérience d’Emmaüs »

L’homélie du Père Laurent Maurin est à retrouver sur le site de la paroisse : « Nos vies dans l’expérience d’Emmaüs »

Pour méditer : l’eucharistie selon Saint Augustin

Homélie de Saint Augustin (354-430), évêque d’Hippone (Afrique du Nord) et docteur de l’Église pour les nouveaux baptisés

SOYEZ CE QUE VOUS VOYEZ, ET RECEVEZ CE QUE VOUS ÊTES
Ce que vous voyez sur l’autel de Dieu..., c’est le pain et la coupe : c’est cela que vos yeux vous apprennent. Mais ce dont votre foi doit être instruite, c’est que ce pain est le corps du Christ, que cette coupe est le sang du Christ. Ce peu de paroles suffisent peut-être pour votre foi ; mais la foi cherche à s’instruire... Comment ce pain est-il son corps, et cette coupe, ou plutôt son contenu, peut-il être son sang ?
Mes frères, c’est cela que l’on appelle des sacrements : ils expriment autre chose que ce qu’ils présentent à nos regards. Ce que nous voyons est une apparence matérielle, tandis que ce que nous comprenons est un fruit spirituel. Si vous voulez comprendre ce qu’est le corps du Christ, écoutez l’apôtre Paul, qui dit aux fidèles : « Vous êtes le corps du Christ ; et chacun pour votre part, vous êtes les membres de ce corps » (1Co 12,27). Donc, si c’est vous qui êtes le corps du Christ et ses membres, c’est le symbole de ce que vous êtes qui se trouve sur la table du Seigneur, et c’est votre mystère que vous recevez. Vous répondez : « Amen » à ce que vous êtes, et par cette réponse, vous y souscrivez. On vous dit : « Le corps du Christ », et vous répondez : « Amen ». Soyez donc membres du corps du Christ, pour que cet amen soit véridique.
Pourquoi donc le corps est-il dans le pain ? Ici encore, ne disons rien de nous-mêmes, écoutons encore l’apôtre qui, en parlant de ce sacrement, nous dit : « Puisqu’il y a un seul pain, la multitude que nous sommes est un seul corps » (1Co 10,17). Comprenez cela et soyez dans la joie : unité, vérité, dévotion, charité ! « Un seul pain » : qui est ce pain unique ? « Un seul corps, nous qui sommes multitude. » Rappelez-vous qu’on ne fait pas du pain avec un seul grain, mais avec beaucoup... Soyez donc ce que vous voyez, et recevez ce que vous êtes.
Saint Augustin, Sermon 272, Aux nouveaux baptisés, sur le sacrement

Solidarité :

La messe et prière sont à suivre en direct sur Facebook @angouleme.catholique.fr et sur le site internet du diocèse.
Nous vous remercions de donner cette information aux personnes autour de vous afin que tous les diocésains y soient associés.

Au moment de l’offertoire, la quête se fera en ligne.
Voici le lien que vous pouvez donner : Merci de participer à la quête en cliquant ici

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


-