Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
https://angouleme.catholique.fr/ALLONS-A-LA-NOCE

ALLONS A LA NOCE !

DIMANCHE 20 JANVIER 2019
2° dimanche tu temps ordinaire, année C
Saint Jean 2,1-11


Homélie de Fr.Henri Revéreau

Après Noël, première manifestation de Dieu dans le bébé de l’étable de Bethléem !
Après l’Épiphanie qui déplace les Mages venus d’Orient et révèle ainsi que Dieu fait sa demeure dans l’humanité entière, au-delà de toutes frontières !
Après le Baptême de Jésus par Jean Le Baptiste, dans les eaux du Jourdain, où Jésus nous est révélé comme le « Fils bien-aimé du Père « qu’il nous faut écouter !

Après ces trois manifestations de Dieu dans nos vies, nous entrons dans le Temps Liturgique appelé Temps Ordinaire... Le temps ordinaire est la célébration de semaine en semaine de la résurrection du Christ. Ce temps ordinaire rythme la vie liturgique de l’Église et de nos rassemblements dominicaux. Malgré ce nom « temps ordinaire », il n’est pas ordinaire au sens dépréciatif du temps, car il nous fait participer chaque dimanche à la vie de Jésus ressuscité, par l’écoute de la Parole de Dieu, la communion au Corps du Christ et le rassemblement des chrétiens, heureux de venir chanter leur foi...
Entrons, avec joie et foi, dans ce temps dit ordinaire en suivant l’évangile de St.Jean pour ce dimanche.

Que nous dit l’évangile de ce dimanche ?

Saint Jean nous rapporte le première signe fait par Jésus, à l’occasion d’une noce.
Que se passe-t-il donc ?
Jésus est invité à une noce avec ses disciples et sa mère. C’est dire qu’il sont connus et reconnus.
J’ose imaginer cette équipe telle une équipe de foot, heureuse d’aller à la fête en chantant « événou shalom alérhem , nous vous annonçons la joie... et il devait y en avoir de la joie !
La fête bat son plein. Marie est là, attentive. Elle voit que le vin va manquer. Alors, avec l’audace d’une mère qui devine la gêne des mariés, elle intervient auprès de son fils « ils n’ont plus de vin ! »
Jésus change l’eau en vin : c’est le premier signe de sa vie apostolique et missionnaire.
Jésus part des réalités humaines pour révèle sa divinité et ouvrir les cœurs aux réalités de la reconnaissance des bienfaits de Dieu. Jésus rend un précieux service aux jeunes mariés dont le banquet aurait été compromis par le manque de vin : quelle attention ! Quelle délicatesse !
Un geste humain qui ouvre le chemin à la foi en Jésus, fils de Dieu et notre frère.
Jésus ne boude pas les réalités de la vie humaine. Il en partage les joies, mais aussi, au cours de sa vie, les peines !

Aujourd’hui,comprenons que la présence de Jésus à des noces est aussi le signe de l’alliance de Dieu avec nous. Le vin que Dieu nous propose n’est pas uniquement celui des fruits de nos vignes ; Le vin de Dieu, c’est sa vie donnée pour nous, signe indélébile de son alliance avec nous .
Chaque messe nous donne de célébrer la présence du Christ « prenez et buvez, ceci est mon sang «  : paroles de la consécration que prononce le prêtre à chaque messe.
Comme l’écrit le Père André Louf, dans son livre « seul l’amour suffit », « cette noce de Cana nous concerne. ...Elle nous attire vers Jésus, afin de nous lier à lui...Elle nous enveloppe de son amour, et Il nous offre d’être sa joie à Lui, comme la jeune mariée est la joie de son mari », nous aussi, soyons la joie de notre Dieu. En effet chaque messe renouvelle la fête des noces de Cana.
Dans une région de vignobles, nous savons ce que veut dire verser du vin, dans nos rencontre familiales, fraternelles. Le vin est par excellence la boisson des rencontres (à user avec modération !) : une veine de la terre a saigné au soleil, livrant le fruit de toute une année de travail.
Souvenons-nous aussi, qu’au Moyen Âge on aimait représenter Marie tenant dans ses mains l’Enfant Jésus qui presse une grappe de rasions. A Cana elle est présente ; elle décèle l’inquiétude des jeunes mariés ; Elle dit aux serviteurs « faites tout ce qu’Il vous dira ! »
Aujourd’hui, encore, elle nous dit « faites tout ce qu’Il vous dira ! »

Que nous dit Jésus ?

Écoutons la réponse avec ce chant : l’amour a fait les premiers pas d’ Akepsimas et Mannick :

« L’amour a fait les premiers pas,
l’amour a préparé la noce,
les invités ne viennent pas,
l’amour a fait les premiers pas. ….
Il nous invite à son repas,
l’amour a fait les premiers pas.

L’amour annonce l’avenir,
il fait renaître de la cendre
la flamme qui allait mourir,
l’amour annonce l’avenir.
Il donne jour à l’espérance,
il fait renaître le désir ,
l’amour annonce l’avenir.
Il nous redonne sa confiance,
l’amour a fait les premiers pas. »

A tous, belle semaine dans la joie du partage,
et en fraternelle communion,
Frère Henri Revéreau,
missionnaire de Sainte Thérèse

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

adresse Paroisse Segonzac
1 rue Jean d’Hermy
16130 Segonzac
+335 45 83 40 07
paroisse.segonzac chez orange.fr


Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Ecouter Radio RCF Charente

KTO

Eglise catholique en France

Agenda


Relais de la Paroisse


Equipe du deuil

Equipe EAP

Doyenné Ouest-Charente et ses 3 secteurs


-