Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
https://angouleme.catholique.fr/Accueil-de-migrants-non-accompagnes
            Accueil de migrants non-accompagnés

Accueil de migrants non-accompagnés

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir
  • 0 vote

La paroisse Notre-Dame des Sources accueille des migrants non-accompagnés à Magnac en partenariat avec l’Association Père Le Bideau.


Ce mardi 8 janvier, une vingtaine de personnes étaient présentes à la maison paroissiale de Ruelle pour en savoir un peu plus sur le projet d’accueil de mineurs non accompagnés.

M. Laurent, Président de l’Association Père Le Bideau (APLB), a retracé brièvement l’histoire de l’association et de son fondateur, puis il a dressé un tableau de la situation actuelle de l’association.

M. Faure, directeur du pôle social Charente de APLB, a expliqué le mécanisme de prise en charge des jeunes mineurs qui arrivent en France.
A la demande du conseil départemental de Charente, l’APLB accueille les primo-arrivants et leur permet une mise à l’abri, des soins, …
Dans ce cadre, et parce que l’APLB ne dispose pas de locaux suffisants, M. Faure fait des démarches d’ouverture d’accueils extérieurs.

L’Association Diocésaine a donc passé une convention avec l’Association Père Le Bideau, gérant notamment le foyer de Fissac à Ruelle. L’objet de cette convention est la location de la maison libérée par les soeurs à Magnac afin de permettre l’accompagnement de mineurs non accompagnés.

Depuis le 7 janvier, 6 mineurs non accompagnés sont logés dans la maison de Magnac. Ils sont d’origine guinéenne.
Le logis de Fissac assure la gestion administrative, l’alimentaire, le vestimentaire et l’accompagnement éducatif de ces jeunes.

Les paroissiens réunis ce soir ont été très intéressés par ce projet.
La plupart d’entre eux se proposent pour un accompagnement fraternel : leur proposer des activités comme l’alphabétisation, faire des randonnées, faire du jardinage, aller au cinéma, les conduire à la mosquée, faire du sport ou des jeux, …
Une charte sera écrite pour préciser et donner un cadre à l’intervention des bénévoles auprès de ces jeunes.

Et même si ce sont des jeunes qui ne sont pas amenés à rester, espérons que l’accueil que nous leur ferons sera un peu de joie dans leur parcours déjà si difficile.

En savoir plus

Pour en savoir plus sur l’Association Père Le Bideau (APLB), visitez le site :
https://www.aplb.fr/

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


-