Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
https://angouleme.catholique.fr/Aimez-vous

Aimez-vous !

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir
  • 1 vote

Homélie en vidéo DIMANCHE 19 MAI 2019
5° dimanche de Pâques, année C


AIMEZ-VOUS

« Aimez-vous comme je vous ai aimés,
Aimez-vous chacun comme des frères.
Aimez-vous je vous l’ai demandé,
Aimez-vous, aimez-vous. »

Avec Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus :


« Ah ! Seigneur, je sais que vous ne commandez rien d’impossible, vous connaissez mieux que moi ma faiblesse, mon imperfection, vous savez bien que jamais je ne pourrais aimer mes sœurs comme vous les aimez, si vous-même, ô mon Jésus, ne les aimiez encore en moi. C’ est parce que vous vouliez m’accorder cette grâce que vous avez fait un commandement nouveau.- Oh ! Que je l’aime puisqu’il me donne l’assurance que votre volonté est d’aimer en moi tous ceux que vous me demandez d’aimer.. .  »(Ms C)

Message de l’évangile

La nouveauté de l’enseignement de Jésus réside dans ce commandement « aimez-vous comme... »

Comprenons que le « comme » n’introduit pas une comparaison, mais une invitation à manifester notre amour de Dieu par notre amour des autres, à la manière du Christ, « aimer sans mesure, jusqu’à la démesure. »

La nouveauté de ce commandement du Seigneur c’est qu’il nous invite à aimer aussi notre prochain, c’est à dire celui dont nous faisons proche. Si nous nous aimons les uns les autres, Jésus demeure présent en nous d’une manière très concrète. Nous le savons la présence de Jésus dans le monde est multiple : par sa parole, son eucharistie, notre relation aux autres.

En regardant Jésus dans sa relation aux autres, nous découvrons combien il est proche de ceux qui souffrent, qui sont seuls, des malades, des enfants, des étrangers. Jésus n’enferme jamais quelqu’un dans son passé, dans ses chutes, ses égarements. Il les rejoint avec la tendresse de sa miséricorde.
Quelle leçon pour nous aujourd’hui ! Dans un mondel’individualisme enferme et tue, où la jalousie exclue, où le jugement défigure ! Seigneur garde nous de la prétention d’être meilleurs que les autres... Fais-nous comprendre que l’accueil de ton message appelle à la conversion du cœur, à la bonté, à l’indulgence, à la bienveillance et à la miséricorde.

Message du Pape François

Dans son Exhortation Apostolique « la joie de l’amour », le pape François appelle chacun de nous à accompagner, discerner, et intégrer la fragilité. Je le cite : « Bien qu’elle propose toujours la perfection et invite à une réponse plus pleine à Dieu, « l’Église doit accompagner. D’une manière attentionnée ses fils les plus fragiles, marqués par un amour blessé et égaré, en leur redonnant confiance et espérance, comme la lumière du phare d’un port ou d’un flambeau placé au milieu des gens pour éclairer ceux qui ont perdu leur chemin ou qui se trouvent au beau milieu de la tempête. N’oublions pas que souvent la mission de l’Église ressemble à celle d’un hôpital de campagne. » Il s’agit donc pour les pasteurs et en fait pour tout baptisé « d’entrer en dialogue avec les personnes afin de mettre en évidence les éléments de leur vie qui peuvent conduire à une plus grande ouverture à l’Évangile, …/... les éléments qui peuvent favoriser l’évangélisation et la croissance humaine et spirituelle. «  ( !291 et 293)

Notre chemin

Nous voulons suivre Jésus. Nous désirons traduire dans notre vie son amour ; Il a aimé jusqu’au don de sa vie. Il rejoint et accompagne toutes les personnes qui donnent leur vie pour les autres  : les parents dans l’éducation de la vie de leurs enfants, les couples qui traversent des épreuves et poursuivent le chemin de leur oui, les malades qui ne se découragent pas, tous celles et ceux qui, discrètement se font proches des autres par une présence, une écoute respectueuse, un soutien un coup de main qui est un coup de cœur.

Comme j’aimerais vous aider à découvrir ou redécouvrir que « le regard de Jésus apaise. Il révèle ce que nous sommes, des fils bien aimés du Père. La bonté de son regard guérit le présent, le passé, ouvre le chemin. Il fait retrouver la vie, ouverte à l’avenir, neuve disponible à chaque instant à la force d’aimer.
En ce mois de mai, mois de Marie, regardons qu’aimer se conjugue avec Marie . Ce sont les mêmes lettres écrites en lettre d’or et de miséricorde : AIMER et MARIE  ! Même chemin pour nous aujourd’hui et demain.
ET s’il nous est parfois difficile, voire impossible d’aimer quelqu’un, demandons à Marie de nous prendre par la main...

Avec les poètes et chanteurs Michel Scouarnec et Jo Akepsimas nous poursuivons notre méditation en chant :

Si tu crois en Jésus ressuscité,
espère en l’homme comme Lui.
Offre tes mains aux mains des pauvres.
Offre tes mains pour servir aujourd’hui
la justice et l’amour.

Si tu crois en Jésus ressuscité,
espère en l’homme comme Lui.
Ouvre ton cœur à la lumière,
Ouvre ton cœur
pour chanter aujourd’hui
les merveilles de Dieu. »
Oui, Seigneur je crois que tu nous aimes,
je crois que tu m’aimes,
et que tu viens aimer en moi
tous celles et ceux
que tu mets sur mon chemin,
car tu es l’AMOUR !

Entrons dans cette semaine en décidant de prier concrètement pour quelqu’un que nos cœurs aiment.

En fraternelle communion, avec ma prière à toutes vos intentions,

Frère Henri Revéreau, missionnaire de Sainte Thérèse.

Aime et tu sauras que l’amour fait vivre,
aime et tu vivras, car aimer c’est vivre !

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

adresse Paroisse Segonzac
1 rue Jean d’Hermy
16130 Segonzac
+335 45 83 40 07
paroisse.segonzac chez orange.fr


Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Ecouter Radio RCF Charente

KTO

Eglise catholique en France

Agenda


Relais de la Paroisse


Equipe du deuil

Equipe EAP

Doyenné Ouest-Charente et ses 3 secteurs


-