Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
https://angouleme.catholique.fr/Assomption-celebree-en-l-eglise-de-Licheres
        Assomption célébrée en l’église de Lichères

Assomption célébrée en l’église de Lichères

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir
  • 0 vote

Une assemblée importante a célébré la fête de l’Assomption de la paroisse de Mansle à l’église de Lichères. Rendez-vous spirituel régulier du 15 août et moment intense de convivialité et de fraternité.

Qui sait, aujourd’hui, ce que signifie Assomption et ce que représente le 15 août dans la religion catholique, bien que la France compte plus de 40 millions de baptisés. La pratique religieuse diminuant, il est important de rappeler ce que certaines fêtes signifient. Ainsi, l’Assomption de Marie, qui est appelée Dormition dans la tradition orientale, est la croyance religieuse orthodoxe et catholique selon laquelle la Vierge Marie, mère de Jésus, n’est pas morte comme tout un chacun mais est entrée directement dans la gloire de Dieu (ce qu’on traduirait communément par « montée au ciel »). C’est devenu une heureuse habitude que la paroisse de Mansle fête l’Assomption à l’église de Lichères. Ce 15 août, l’église romane était aussi remplie qu’un jour de mariage estival. Le Père Michel Hoang présidait la célébration, assisté du diacre François Chartier et du Père Ouedraogo, curé de Yako au Burkina Fasso et originaire de Temnaoré qui est jumelé avec la paroisse de Mansle. Dans son homélie, le Père Hoang a pu rappeler les vertus de l’engagement sous toutes ses formes. Une compagnie de Scouts Unitaires de France venant de Nantes et installée dans l’ile de Lichères co-animaient la cérémonie avec flutes et guitares. Pour l’occasion, un cantique marial dit en Burkinabé et un Magnificat en Vietnamien ont donné un côté international à cette Assomption. « Pour moi, ce culte à la Vierge Marie est particulièrement important. En effet, je me souviens que dans le boat people dans lequel nous nous trouvions, mes congénères vietnamiens et moi-même, nous avons invoqué la Vierge Marie presque naturellement afin que nous soyons épargné dans cette détresse. » rappelle le Père Michel Hoang. Un verre de l’amitié a conclu cette célébration.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Agenda


-