Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
https://angouleme.catholique.fr/Attachez-vous-au-bien

« Attachez-vous au bien ! »

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir
  • 0 vote

« Les vœux que je formule pour chacun, c’est de rechercher le bien et de nous y attacher en vous enracinant dans l’Amour de Dieu »


« Attachez-vous au bien ! »

A l’approche de la fête de Noël et d’une nouvelle année, il est de coutume d’offrir des vœux. Ces vœux veulent être une bénédiction pour ceux qui les reçoivent. Bénir, c’est dire, c’est désirer et c’est faire du bien.
Les vœux que je formule pour chacun, c’est de rechercher le bien et de nous y attacher. Nous trouverons là un chemin de vie et de joie.
Nous devons le reconnaître ; souvent, nous regardons ce qui ne va pas, ce qui n’est pas bon,
ce qui nous agace, ce qui nous dérange. Nous en oublions de voir ce qui va bien.
Prenons un exemple : si une dent me fait souffrir, cela occupe essentiellement ma pensée
et ma douleur s’accroît et l’essentiel de ma vie devient vite ma douleur !
Je peux transposer cet exemple sur ma vie familiale, mon travail, mes relations de voisinage… N’y aurait-il que du mal dans ce monde ou dans le cœur des hommes ?... Sans nier les difficultés, les blessures, les deuils ou le péché, je suis invité à un « nouvel art de vivre », comme nous le suggère notre évêque, Mgr Gosselin, dans sa dernière lettre pastorale au chapitre IV, à la suite du Pape Benoît XVI. Quel est donc ce « nouvel art de vivre » à mettre en œuvre, sinon de repérer dans notre vie ce qui est source de joie durable ?
La Joie ne nous est-elle pas donnée par « la Foi, l’Espérance et la Charité » ? Le bien n’est-il pas là ? « La pauvreté la plus profonde est l’incapacité d’éprouver la joie, le dégoût de la vie, considérée comme absurde et contradictoire » (Benoît XVI aux catéchistes). Nous attacher au bien, n’est-ce pas accueillir le Christ comme la Parole de Vie, la Lumière dans nos obscurités ?
Nous sommes appelés à faire l’expérience avec Jésus qui guérit, qui relève, qui sauve, en le laissant entrer dans notre vie et partager notre quotidien. Si nous osons cette expérience, notre espérance ne sera pas déçue et nous découvrirons que la force de la joie peut être plus puissante que toutes les graines du mal parfois si bien enracinées !
Au seuil de cette nouvelle année, avec tout ce qu’elle nous réserve, je vous souhaite de rechercher ce qui est bon et de vous attacher au bien en vous enracinant dans l’Amour de Dieu.
Votre curé, Père Jean-François MONDY.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

adresse Pays de Jarnac
+335 45 81 09 00
28, rue Basse
16200 JARNAC
Pays Jarnac



-