Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/Celebrer-une-messe-mensuelle-pour-la-paix
      Célébrer une messe mensuelle pour la paix

Célébrer une messe mensuelle pour la paix

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir

"Pax Christi" invite toutes les paroisses et communautés chrétiennes à célébrer une messe pour la paix le 11 de chaque mois.


Pourquoi célébrer une messe pour la paix ?

Nous devons agir pour la paix autant qu’il est en notre pouvoir, conscients d’ailleurs que cela commence par faire la paix en nous et autour de nous.
Mais pour Pax Christi, le premier pilier de l’action pour la paix a toujours été la prière car, le Christ l’a dit, la « véritable » paix nous vient de Dieu et avant de prétendre la faire, il faut savoir la lui demander. Lui demander au cours d’une Eucharistie doit nous rappeler que le Christ est mort et ressuscité pour que nous obtenions cette paix « véritable », celle qu’il a annoncée une fois pour toutes à ses disciples au lendemain de la Résurrection.
Chaque fois donc que nous nous retrouvons pour célébrer la mort et la résurrection du Christ, nous l’entendons nous redire : « La paix soit avec vous ». Cette paix qui vient de Dieu sollicite notre engagement et notre action. Mais si la Parole du Christ est dite une fois pour toutes, notre réponse a besoin, face à la violence et aux guerres qui ne cessent d’habiter le monde, d’être sans cesse renouvelée, réactivée, redynamisée. D’où l’importance de réitérer régulièrement notre démarche de demande à Dieu que sa Paix advienne. L’Eucharistie, c’est aussi ce qui nous met le plus étroitement en lien avec le monde entier et donc ceux qui vivent des situations de violence et de guerre.

Toutes les paroisses sont invitées à célébrer une messe pour la paix le 11 de chaque mois

Le 11 novembre est une date symbolique. C’est la date de la signature d’un armistice entre les belligérants de la 1ère guerre mondiale. Dans le moment même où celui-ci était signé, les prémices d’une nouvelle guerre étaient posées, sans qu’on en ait alors conscience. C’est au moment même où l’on pense instaurer la paix par des accords entre groupes et nations qu’il faut prier pour la paix à cause de la fragilité des ententes entre les hommes. Telle est la leçon du 11 novembre 1918 qu’il nous faut à tout moment prendre en compte.
2014 aussi est une date symbolique. C’est le centième anniversaire du déclenchement de la 1ère guerre mondiale. Il n’est pas d’un grand profit de commémorer une date qui a déclenché l’horreur, sinon par volonté d’écarter l’horreur, tout en sachant, l’actualité le rappelle, que nous n’en sommes jamais à l’abri. En revanche c’est le moment le plus significatif pour mettre en oeuvre la prière pour la paix, la prière étant le seul recours solide face à l’échec des actions humaines.

Monseigneur Marc Stenger,
Evêque de Troyes,
Président de Pax Christi France

En savoir plus

Comment célébrer une messe pour la paix ? Idées pour la célébration en semaine, le dimanche et les jours de fêtes et de solennité sur le document de Pax Christi en téléchargement ici.

- Lien vers le site internet de Pax Christi relayant cette invitation

Documents joints

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Ecouter Radio RCF Charente

KTO

Eglise catholique en France

Les doyennés et paroisses


Agenda

Rendez-vous