Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
https://angouleme.catholique.fr/Compte-rendu-de-la-reunion-du-17-mai-2019

Compte-rendu de la réunion du 17 mai 2019

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir
  • 0 vote

Réunion des amis de la Fraternité Barbezieux/Kokologho

Ce vendredi 17 mai 2019, il est 17h, quand la réunion, qui se tient salle Sœur Emmanuelle, 1 rue E.Vinet à Barbezieux, commence.

Après un temps d’accueil, et de remerciements, la phrase de Saint Matthieu est lue : « Quand deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là au milieu d’eux ».

Sont confiées au Seigneur, toutes les victimes du terrorisme disparues ces jours derniers et Jean Vanier, fondateur de l’Arche et de Foi et Lumière, décédé récemment.
Unie à ses frères de Kokologho, l’assemblée dit un Notre Père.

L’ordre du jour est abordé.
La lettre du 19 mars est relue. En guise d’introduction, les 3 temps forts du premier trimestre sont ainsi rappelés :
- l’opération Ciné-Carême avec la projection du film « le pape François, un homme de parole » une occasion de collaborer avec l’autre paroisse du Doyenné Sud Charente,
- la rencontre de l’Évêque Joachim Ouedraogo de Koudougou à Angoulême, l’occasion, entre autre, d’arrêter les dates des échanges interfraternités,
- et l’envoi des 6 lits de l’EHPAD de Barbezieux par le container du 1er avril, l’occasion d’annoncer que le prix du m³ passera à 175€ en octobre prochain.

Les échanges avec le prêtre Paul Kinda, de la paroisse Ste Thérèse de Kokologho sont réguliers, ceux avec Abel Kaboré, directeur du collège Avenir St Michel et avec Claudine Nikiéma (alphabétisation des femmes) le sont aussi.
Il est question que Sabou s’associe à Kokologho afin de créer une entité géographique, ainsi : Sabou Kokologho et Ténado seraient en fraternité avec Barbezieux et Sud-Est Charente constituant le nouveau Doyenné Sud Charente.

L’extrait de compte établi par Janine Garneau, trésorière de la paroisse de Barbezieux, circule dans l’assistance ; il montre un solde positif.

Puis Dominique Terrade, animateur diocésain des Fraternités intervient. Il va résumer la réunion diocésaine de vendredi 10 mai dernier.

Avant de commencer, il fait part de la lettre de soutien et de compassion, signée par Mgr Gosselin et les Fraternités de Charente, adressée aux victimes du terrorisme ainsi qu’à leur famille.

Tout d’abord, que faut-il retenir de l’échange inter fraternités ?
La date : du 6 au 16 janvier 2020 ; le lieu : centre Unitas de Koudougou . Deux personnes par fraternité participeront. Des prêtres, des jeunes chrétiens et des jeunes professionnels ...les accompagneront. Les fraternités ont décidé que leurs représentants paieront leur part, réservant ainsi, tout ou partie du solde de leur compte, à l’accueil des
burkinabè (du 29 septembre 2020 au 10 octobre 2020).
Une lettre de mission sera adressée aux participants avec la possibilité d’une réduction fiscale de 50%. Il est prévu un coût de 1 000€ par personne, incluant le prix du billet
d’avion. Ces billets feront l’objet d’un achat groupé. Le passeport doit être valide et les vaccins doivent être à jour.
Au vu des problèmes de sécurité, les burkinabè devront prendre un maximum de précautions.
En ce qui concerne le contenu de la rencontre, le thème est toujours « la Fraternité, comment veut-on la vivre, aujourd’hui… ? ». Il est rappelé que le texte Fondateur de Mgr Anthyme Bayala, de 1977, reste inchangé. Il a seulement fait l’objet de remarques pour l’actualiser avec quelques annexes. Toutes les fraternités charentaises se sont exprimées.
Dominique Terrade envisage un déplacement à Koudougou en juillet 2019 afin de faire le point sur l’ensemble de la rencontre.
Puis, Dominique Terrade annonce que, prochainement, une Association des Fraternités, service diocésain, sera créée assurant une plus grande visibilité des groupes disséminés dans le département.
A la prochaine réunion, à Barbezieux, une discussion sera menée à propos de l’adhésion de la fraternité à cette Association diocésaine.
Enfin Dominique explique que les Fraternités participent maintenant au Conseil diocésain des solidarités.

Parmi les remarques diverses :
- Au collège Ste Marie de Barbezieux, le 15 avril dernier, les élèves ont reçu une enveloppe avec 24 lettres des élèves du collège St Michel de Kokologho. Ils s’appliquent à leur répondre afin que leur courrier arrive avant la fin de l’année scolaire.

- Le repas de la Fraternité est fixé au 26 janvier 2020 à Lagarde sur le Né.

La prochaine réunion est fixée au vendredi 6 septembre 2019 à 17h, salle Sœur Emmanuelle à Barbezieux, 1 rue E. Vinet.

Ghislaine Audy
ce 18 mai 2019

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

adresse Secteur de Barbezieux

20 rue Thomas Veillon
16300 Barbezieux
05 45 78 01 27
Secteur de Barbezieux








Agenda




-