Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
https://angouleme.catholique.fr/Deces-du-Pere-Jean-Blois
          Décès du Père Jean Blois

Décès du Père Jean Blois

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir
  • 1 vote

Le père Jean Blois est décédé le 5 septembre 2019. La célébration des obsèques, à Venasque (84), et une célébration en sa mémoire auront lieu, en l’église de Réparsac, le lundi 9 septembre, à 15h.


Mgr Hervé Gosselin fait part du rappel à Dieu du Chanoine
Jean BLOIS, dans sa 89e année,
le jeudi 5 septembre 2019.

La célébration des obsèques, à Venasque (84), et une célébration en sa mémoire auront lieu, en l’église de Réparsac, le lundi 9 septembre, à 15 h.

Le Père Jean BLOIS est né le 29 septembre 1930 et baptisé le lendemain à Réparsac (Charente).
Après l’Ecole presbytérale (1940-43), le Petit Séminaire de Richemont (1943-49) puis le Grand Séminaire d’Angoulême (1949-56), il suit le cursus qui le conduit jusqu’à l’ordination sacerdotale le 22 avril 1956. Il est aussitôt nommé professeur à l’Ecole Presbytérale. En octobre 1962, il devient professeur au petit séminaire de Richemont. Ensuite les nominations en paroisses se succèdent :
• vicaire à Sainte-Bernadette d’Angoulême (9 sept. 1966) ;
• vicaire à Barbezieux et administrateur de St-Médard (1967) ;
• curé d’Ecuras (1969).
Une pause intervient alors : le Père Blois redevient un temps étudiant, à l’Institut Catholique d’Angers (1973-74), où il obtient une licence de théologie. Dans les années 1974-1976, tout en étant vicaire à Confolens puis à La Rochefoucauld, il prend la tête du service de formation biblique et anime des réunions bibliques diocésaines. A partir de juillet 1976, il partage son temps durant trois années entre la paroisse Saint-Jacques-de-l’Houmeau à Angoulême et l’Institut Notre-Dame-de-Vie où il enseigne l’Ecriture Sainte. Il s’inscrit ensuite à l’Institut Catholique de Paris pour préparer un diplôme supérieur d’études bibliques, obtenu avec mention (sept. 1980-août 1982). A son retour dans la pastorale diocésaine, la succession des nominations reprend son cours
• vicaire à Mouthiers (20 sept. 1981) ;
• curé de Jurignac, au service du secteur paroissial de Blanzac (1er sept. 1982). Il n’en continue pas moins à animer des réunions bibliques, tout en devenant délégué diocésain à l’œcuménisme (17 nov. 1985).
• curé de Mansle, Aunac et du secteur (29 juin 1986), auquel s’ajoute Chillac (6 oct. 1991) ;
• curé de Brossac et du secteur (5 juin 1988) ; nommé responsable du Bureau Diocésain pour l’Œcuménisme (22 sept. 1991).
En septembre 1999, il accepte enfin la charge de structurer et de faire vivre la bibliothèque diocésaine Saint-Ausone, dont Monseigneur Dagens avait décidé la création. Il conservera cette responsabilité, enrichie d’autres missions (aide pastorale à St-Jacques-de-l’Houmeau), tout en poursuivant sans relâche la Formation Biblique dans le diocèse. Il rejoint le chapitre cathédral comme chanoine titulaire en mars 2000.
C’est en 2012 qu’il décide de prendre un peu de repos au soleil de Venasque (Vaucluse), dans la maison de retraite du Quinsan tenu par l’Institut Notre-Dame-de-Vie auquel il appartient.

En savoir plus

En 2012, le Père Jean Blois quittait le diocèse d’Angoulême pour se retirer à Vénasque. Laetitia Thomas, du Courrier Français, lui avait consacré une pleine page que vous pouvez relire ici.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


adresse Annuaire de l’Eglise Catholique en Charente
226 rue de Bordeaux - 16000 Angoulême cedex
+335 45 91 34 44
Annuaire diocésain

Annuaire diocésain



Les prêtres

Effectuer une recherche



Les diacres

Effectuer une recherche



-