Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/Grace-aux-dons-financer-une-ordination
      Grâce aux dons... financer une ordination !

Grâce aux dons... financer une ordination !

La Charente est en fête ! L’Eglise accueille, ordonne et fête son nouvel Evêque, le Père Hervé Gosselin, le 10 janvier prochain.
Et le Père Gosselin nous a déjà permis en quelques semaines d’adopter sa devise : « Car rien n’est impossible à Dieu ! »


Inquiets, un peu paniqués, nous l’étions !
Comment accueillir plus de 2500 personnes annoncées des recoins de la Charente mais aussi des quatre coins de France ?
Comment allions nous faire avec nos moyens limités pour gagner ce beau pari de Monseigneur Hervé Gosselin de nous réunir tous ensemble dans un même lieu ouvert à tous et transformé pour un jour en espace liturgique, en espace de prière, en espace beau, joyeux, festif et fraternel ?

Impossible ? Ni à Dieu, ni à son Eglise en Charente.
Forts de l’expérience de mobilisation acquise dans tous les temps forts diocésains vécus avec Mgr Dagens, nous avons " quitté notre robe de tristesse " et " revêtu nos tabliers de serviteurs " pour rechercher et (trouver en un temps record) tous les talents qui se sont bien vite manifestés à travers tout le diocèse.
Fleuristes, pâtissier(e)s, cuisinier(e)s, chauffeurs, ingénieurs du son, photographes, graphistes, couturières, scénographes, déménageurs, bricoleurs, réseaux des uns et des autres, et petites mains par centaines, pour coller, affranchir, distribuer, aider, servir…
Que chacun soit remercié pour cette participation exceptionnelle qui nous permet aujourd’hui d’envisager un budget d’environ 32 000 € de dépenses incontournables, inférieur à ce que nous avions évalué initialement.Soit un coût par personne compris entre 12 et 14€.

Les coûts

- La location de l’Espace Carat revient à 9 400 €, les mesures de sécurité civile et sanitaire renforcées et impératives liées à l’actualité, le gardiennage, à 1 800 €.
- La sonorisation, la retransmission, la diffusion d’images sur écrans, représente un budget de 10 800€.
- Les frais liés à l’organisation du pot après l’ordination (5 000 €) viennent compléter l’extraordinaire mobilisation pour la fabrication des petits fours salés et sucrés.
- Les dépenses d’imprimerie des invitations, des signets et d’affranchissement se sont élevées à 3500€.
- Les éléments de décoration à 1 000 €.

Le financement

- La vente de magnets (images aimantées) édités pour l’occasion permet d’envisager une recette de 5000 €. La réalisation d’un DVD souvenir vendu au prix de 12€, une recette de 8 000€. (Commandez vite votre DVD, bon de souscription disponible sur le site internet et dans les paroisses )
- Des dons en ligne affectés directement à l’ordination ont déjà été enregistrés à hauteur de 500 €.
- Enfin la quête au cours de la cérémonie sera entièrement affectée aux dépenses de l’ordination. IL est important que chaque chrétien présent prenne conscience du sens et de l’enjeu de son offrande en ce jour exceptionnel .

Remerciements

Merci pour tout ce qui nous aura été donné, offert, qu’il s’agisse de produits, de prestations, de réalisations, de temps pour la réussite de cet évènement.

1 réaction


11 janvier 2016 10:20, par Etchevers Andre Colette

Très heureux d’avoir suivi en direct sur internet l’ordination.Très belle cérémonie émouvante, joyeuse, parfaitement organisée. Merci pour ce merveilleux après-midi. Nous vous envoyons notre participation. Bienvenue à Mgr Gosselin et heureuse retraite à Mgr Dagens.

- repondre message


 

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.