Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
https://angouleme.catholique.fr/Heureux

Heureux....

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir
  • 0 vote

DIMANCHE 17 FEVRIER 2019
6° dimanche du temps ordinaire, année C
st Luc 6,17.20-26
***


En ce dimanche, nous entendons le texte d’évangile des Béatitudes, considéré comme la « perle » et le « trésor » de l’Évangile. Cette parole de Dieu , avec neuf fois le mot « heureux » est à la fois provocateur et chemin d’espérance. Où trouver le bonheur ?
Le bonheur n’est pas dans le pré. Le bonheur est en Dieu, lorsque nous marcherons vers les autres et vers Dieu avec la force de la paix, de la douceur, du pardon, du partage, de la compassion...

J’avais 10 ans. Ce jour là, au petit séminaire, la lecture faite au réfectoire pendant le repas, retraçait la vie du Bienheureux Théophane Vénard, originaire du Poitou et mort martyr au Tonkin, région du Viêt-Nam nord...
Était-ce un rêve, un désir fou ou un clin Dieu ? En tout cas je me suis dit « Moi aussi je veux être martyr, je veux être un saint ! »
Avec les années, je me dis aujourd’hui : quelle prétention, quelle inconscience ! Ou bien quelle audace ! Quel réalisme, car la vocation de tout baptisé n’est-elle pas de devenir un saint ?...

Chemin des béatitudes, chemin de sainteté ?

Bien des années avant moi, une jeune femme, nommée Thérèse Martin, -Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus-, écrivait de son carmel : « J’ai toujours désiré d’être une sainte, mais hélas ! j’ai toujours constaté, lorsque je me suis comparée aux saints, qu’il y a entre eux et moi la même différence qui existe entre une montagne dont le sommet se perd dans les cieux , et, le grain de sable obscur foulé aux pieds des passants ; au lieu de me décourager, je me suis dit : le Bon Dieu ne saurait inspirer des désirs irréalisables, je puis donc malgré ma petitesse aspirer à la sainteté ; me grandir, c’est impossible, je dois me supporter telle que je suis avec toutes mes imperfections…  » Et c’est à ce moment là qu’elle découvre le chemin de la sainteté pour s’élever vers le Ciel : elle prend l’exemple de l’ascenseur, jusqu’à dire « l’ascenseur ce sont vos bras, Seigneur ! »

CONFIANCE, HUMILITÉ, ABANDON VONT DEVENIR SON CHEMIN DE SAINTETÉ AVEC LA CHARITÉ AU QUOTIDIEN… POURQUOI PAS NOTRE CHEMIN ?....


« Saints et saintes de Dieu dont la vie et la mort ont crié Jésus-Christ sur les routes du monde, saints et saintes de Dieu, priez pour nous ! »

Saints connus et inconnus, saints de nos familles, dites-nous votre secret !
En leur nom, de son Carmel Normand cette jeune femme répond : « Pour moi, la sainteté est une disposition du cœur qui nous rend humbles et petits devant Dieu, conscients de notre faiblesse, mais confiants en sa miséricorde infinie. »

La sainteté n’est pas le résultat d’un concours de perfection. La sainteté c’est l’amour vécu au quotidien à la manière de Jésus, le Saint par excellence, amour pour « faire plaisir à Dieu et aux autres », selon une expression de Sainte Thérèse. Rien d’extraordinaire ! Heureux ceux qui passent leur temps à faire plaisir !
Je me souviens encore de cette dame que j’accompagnais dans son passage de la terre au ciel. Son entourage disait d’elle : « C’est une sainte ! ». Elle a eu onze enfants, épouse d’un paysan, femme de foi, inlassablement souriante dans l’accueil, l’aide, le soutien, silencieuse dans sa prière fervente et fidèle, présente aux joies et aux peines des uns et des autres… Beaucoup d’amour tout simplement : c’était ma maman !....
« Heureux ceux qui ont un cœur de pauvre, le Royaume de Dieu est à eux !
Heureux les doux, ils posséderont la terre !
Heureux ceux qui pleurent, ils seront consolés ! »

Pauvreté du cœur, inlassablement disponible à Dieu et aux autres !
Douceur qui transforme la violence !
Compassion qui sèche les larmes de ceux qui souffrent ou qui pleurent !
Miséricorde qui ouvre le cœur au pardon reçu ou donné !
Colombes de la paix qui désarme la guerre !
Artisans de justice qui respectent la liberté de chacun !
Témoins de la lumière d’amour qui ouvre nos yeux à notre Dieu !
Persévérants dans la foi, chemin de foi jusqu’au don total de sa vie à Dieu !
Dans son Exhortation Apostolique « Gaudété et Exsultaté » Le Pape François nous dit : « Être heureux de cœur, c’est cela la sainteté...réagir avec une humble douceur, c’est cela la sainteté...savoir pleurer avec ceux qui pleurent, c’est cela la sainteté rechercher la justice avec faim et soif, c’est cela la sainteté...réagir et agir avec miséricorde, c’est cela la sainteté... garder le cœur pur de tout ce qui souille l’amour, c’est cela la sainteté... semer la paix autour de nous, c’est cela la sainteté... »

Autant de chemins à prendre, à suivre... chemins de sainteté au quotidien, sur nos chemins de vie !
Pour la semaine qui vient, quel(s) chemin(s), je m’engage à prendre et à suivre pour vivre une béatitude de bonheur : HEUREUX....

Merci à vous les saints du Ciel, qui nous rappelez, par vos vies et par vos messages, que la sainteté ne s’acquiert pas à la force du poignet, mais à la force de l’amour !
Finalement, la sainteté est un don de Dieu qu’il ne faut pas acquérir, mais recevoir :
« Il ne faut pas travailler pour devenir des Saintes,
Mais pour faire plaisir au Bon Dieu »

(Sainte Thérèse à ses sœurs en septembre 1897, peu de temps avant son Entrée dans la VIE)

Et maintenant prions :

Saints et saintes de Dieu
Dont la vie et la mort ont crié Jésus-Christ
Sur les routes du monde,
Priez, priez pour nous !

Sainte Marie, mère de Jésus et notre mère,
Priez pour nous !
Saint Joseph, humble serviteur du Seigneur,
Priez pour nous !
Saints apôtres, témoins du Christ ressuscité,
Priez pour nous !
Saints martyrs,
Témoins de la force de la foi
Jusqu’au don de votre vie,
Priez pour nous !
Saints d’hier et d’aujourd’hui,
Priez pour nous !....
Et que chacun nomme ici son saint patron et celui de ses enfants, petits enfants …

Entre terre et Ciel, que ce dimanche et cette semaine soit pour nous tous une fête de la foi, dans la joie de continuer le chemin qui nous conduit au Ciel de Dieu….

Frère Henri, missionnaire de Sainte Thérèse

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

adresse Paroisse Segonzac
1 rue Jean d’Hermy
16130 Segonzac
+335 45 83 40 07
paroisse.segonzac chez orange.fr


Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Ecouter Radio RCF Charente

KTO

Eglise catholique en France

Agenda


Relais de la Paroisse


Equipe du deuil

Equipe EAP

Doyenné Ouest-Charente et ses 3 secteurs


-