Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
https://angouleme.catholique.fr/Homelie-du-10-03-2019-Dans-l-Esprit-il-fut-conduit-a-travers-le-desert-ou-il
            Homélie du 10/03/2019 « Dans l’Esprit, il fut conduit à travers le désert où il (...)

Homélie du 10/03/2019
« Dans l’Esprit, il fut conduit à travers le désert où il fut tenté »

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir
  • 0 vote

Évangile selon St Luc (Lc 4, 1-13)
1er dimanche de Carême


Pour relire l’Évangile de ce jour, cliquez ici.

Cette page des tentations de Jésus au désert est à recevoir à trois niveaux :

  • Elle est d’abord la relecture de l’expérience que fit le peuple hébreu pendant son exode de quarante ans dans le désert, le temps d’une génération.
  • Elle est aussi l’expérience humaine du Christ pendant sa vie parmi nous.
  • Elle décrit enfin les trois épreuves que chacun de nous connaît au cours de son existence.

Quel est l’enjeu des tentations décrites ici ? Il pourrait se résumer en une seule phrase : « Si tu es le Fils de Dieu, tu peux te dispenser des inconvénients d’être homme. » L’enjeu des tentations c’est donc de tout faire pour empêcher l’homme d’accéder à son humanité.

  1. La première consisterait à « changer les pierres en pain ». Changer les pierres en pain immédiatement, c’est vouloir tout, tout de suite, c’est supprimer le temps, c’est tuer le temps, c’est refuser d’avoir à naître au jour le jour, d’avoir à passer les étapes qui nous font grandir. Bref, c’est rester dans l’illusion de l’immédiat alors que nous avons besoin de la médiation du temps pour devenir homme. Quand nous comblons nos enfants dès leur moindre demande et même au-delà de leurs besoins, nous ne leur laissons pas le temps d’avoir à désirer. Nous tuons en eux le temps si nécessaire à leur devenir.
  2. La deuxième concerne notre condition mortelle : « Si tu es le Fils de Dieu, tu peux te jeter en bas, tu ne risques rien car une armée d’anges viendra à ton secours pour éviter que tu ne heurtes une pierre. » Il s’agit pour l’homme d’assumer sa mort alors qu’il nous arrive souvent de vivre comme si nous ne devions jamais mourir. L’erreur fondamentale c’est de se croire immortel. Jésus répond : « ne touche pas à ma mort ». En effet c’est une épreuve pour Dieu d’avoir à devenir homme et d’épouser la condition humaine mortelle. L’accumulation démesurée des biens est souvent le signe du refus de mourir.
  3. Devant ces deux échecs, il reste au Démon à chercher à entraver la réussite du projet de vie de Jésus, sa mission elle-même : l’instauration du Royaume de Dieu. La tentation consiste alors à faire advenir le Royaume de Dieu sur terre par la force politique et militaire. Il s’agirait de prendre le pouvoir au nom de Dieu, au détriment de la liberté humaine, en se justifiant : « Si je m’y prends ainsi, c’est pour votre bien ! » A cette ultime épreuve, Jésus répond : « Arrière Satan ! » Il dira la même chose à Pierre plus tard quand Pierre lui aussi s’opposera à Jésus lors de l’annonce de sa passion et de sa mort prochaine : « Arrière Satan, tes pensées ne sont pas celles de Dieu. »

Prendre des raccourcis alors que Dieu nous donne le temps d’édifier notre vie dans des étapes qui ont chacune leur charme et leur nécessité. Se penser immortel, alors que Dieu nous veut « éternels ». Se servir du pouvoir sur les autres sans respecter leur liberté pour parvenir à nos fins. Cette page de Luc nous montre combien Jésus, comme tout homme, a du faire face à toutes les sollicitations qui peuvent mettre notre humanité en échec.
Père François Raballand

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

adresse Centre Paroissial
05 45 69 29 19
24 rue du Souvenir
16340 L’Isle d’Espagnac

ou

adresse Maison paroissiale
05 45 65 40 53
19 place de l’église
16600 Ruelle sur Touvre

paroissenotredamedessources
@orange.fr


-