Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
https://angouleme.catholique.fr/Homelie-du-12-01-2020-Bapteme-du-Seigneur
          Homélie du 12/01/2020 Baptême du Seigneur

Homélie du 12/01/2020
Baptême du Seigneur

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir
  • 0 vote

Homélie 12 Janvier 2020
Magnac s/ Touvre
Baptême du Seigneur (Matthieu 3, 13-17)


Un baptême pour que « nous accomplissions toute justice »

Il y a un avant et un après baptême de Jésus.

Avant, Matthieu présente Jésus juste né ou à naître… A partir de là, au milieu de son 3ème chapitre, devenu adulte, « Jésus paraît ». Il prend la parole, pose ses choix, ses décisions, ses actions. Et le baptême est la première décision qu’il prend… au prix de sa réputation : aller se faire baptiser avec les réprouvés de la société et de la religion du temps, ces pécheurs qui venaient vers Jean le Baptiste.

Que signifie pour lui alors se faire baptiser ? Matthieu le dit, rapidement, sans que l’on y fasse trop attention : Jésus dit à Jean « il faut alors que nous accomplissions ce qui est juste ». Le baptême est cet acte volontaire à accomplir, un acte « pour la justice ».

Dieu vient valider ce projet, comme source de joie. « Le ciel s’ouvre ». La communication avec le Ciel est rétablie : il peut vivre de l’Esprit. A partir de là, Jésus accomplit donc la justice de Dieu. Pour la connaître il s’agit de regarder Jésus parler, agir, rencontrer, tout au long de l’Evangile. On voit qu’elle est fidèle à la conception qu’en avait le prophète Isaïe (1ère lecture) : une justice qui prend soin de chacun, qui ne flétrit pas le roseau fragile, qui n’étouffe pas la mèche fragile…

A partir de là, nos baptêmes à chacun sont-ils fidèles au baptême de Jésus ? A ce que Jésus a voulu vivre par son baptême et à partir de là ? Nos baptêmes sont-ils l’occasion « d’accomplir toute justice » ? et ainsi de vivre de l’Esprit Saint ? dans nos relations, nos vies personnelles, familiales, de travail, en société, en Église ?

Je voudrai juste prendre un exemple dans notre actualité. Depuis des semaines, aux antipodes, une partie de l’Australie brûle. Les conséquences peuvent être grandes pour l’écosystème, la biodiversité, pour des mois, des années, au-delà même de ce pays et ainsi accroître le dérèglement climatique. On peut demander la pluie dans les prières, mais la première responsabilité semble bien humaine… lorsque l’on privilégie l’exploitation des ressources (charbon), lorsque l’on ne prend pas les précautions nécessaires devant les risques du réchauffement climatique… Oui, certains comportements humains semblent bien à l’origine de ce dérèglement et ils semblent aussi forts éloignés de « l’accomplissement de toute justice »… Celle-ci reste toujours possible…

Là où nous sommes, il nous reste à vivre, si possible, de la justice du baptême de Jésus. Non pour avoir crainte, mais pour avoir à espérer. Les « Actes des Apôtres » nous le rappellent : personne ne peut être écarté de cette grâce donnée par Dieu.

P. Laurent

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

adresse Paroisse Notre Dame des Sources
paroissenotredamedessources
@orange.fr


Curé de la paroisse
Père Laurent Maurin
Prêtre habitué
Père Maurice Proteau


Communautés locales
L’Isle d’Espagnac
24 Rue du Souvenir
16430 L’Isle d’Espagnac

05 45 69 29 19


Ruelle Sur Touvre
19 Place de l’Église
16600 Ruelle

05 45 65 40 53


Horaires des permanences


-