Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
https://angouleme.catholique.fr/Homelie-du-19-04-2020-Le-discernement-du-pardon-pour-vivre
          Homélie du 19/04/2020 Le discernement du pardon pour vivre

Homélie du 19/04/2020
Le discernement du pardon pour vivre

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir
  • 0 vote

Homélie du deuxième dimanche de Pâques
Dimanche 19 Avril 2020
Paroisse ND-des-Sources


Actes 2, 42-47 ;
Psaume 117 ;
Pierre 1, 3-9 ;
Jean 20, 19-31

Le discernement du pardon pour vivre

Le Christ vient au milieu de nos désarrois, de nos peines, de nos peurs. C’est l’expérience que font les disciples, ici dans ce récit, bien après la mort et la résurrection de Jésus.

A la limite, une fois ressuscité Jésus aurai pu laisser là ses disciples… Finalement, à eux de se débrouiller, son Père avait prouvé qui il était, voilà tout ! mais Non ! Il revient vers eux pour les réconforter, les encourager, prendre en compte leurs doutes et leurs questions. C’est à cela, aujourd’hui encore, que nous pouvons reconnaître le Ressuscité dans nos vies.

Le Christ ressuscité ne les invite pas à rester entre eux mais à vivre normalement en plein monde. Il les invite à recevoir l’Esprit Saint, c’est-à-dire à exercer un esprit de discernement qui permet d’oser vivre le pardon dans la vie quotidienne, quand on estime que celui-ci est possible pour ouvrir un avenir. C’est ce que l’Église appelle « miséricorde », au cœur de ce dimanche.

Cette disponibilité permet aux disciples de « renaitre » à une vie nouvelle. C’est ce que dit Pierre dans sa première lettre : Dieu le Père nous fait renaître grâce à la Résurrection de Jésus. Ce n’est plus Jésus qui sort de son tombeau pour une vie nouvelle, c’est chacun des disciples qui sort « d’un lieu verrouillé » parce qu’il se sait pardonné et qu’il voit qu’il peut à son tour donner le pardon. Et cela fait vivre ! Tous ces signes, comme il est écrit dans la finale de ce 4ème évangile, ne peuvent tous être écrits, ils sont innombrables, ils peuplent toutes nos vies… Les leurs, comme les nôtres.

Nos vies de confinés nous permettent sans doute de mieux comprendre cela. Nous sommes confrontés plus que d’habitude à demander, donner et recevoir des pardons et à mesurer combien ils sont fragiles et importants pour vivre ensemble. Ce vivre ensemble peut aller loin : mise en commun des biens, communion fraternelle, prière, fraction du pain… d’une façon un peu idéalisée parfois comme dans les Actes des Apôtres. C’est ce que nous sommes appelés à vivre dans un foyer, que les êtres aimés soient présents physiquement comme aussi par la pensée, la mémoire… Nous le voyons bien, tout cela n’est possible qu’en passant un moment ou un autre par le discernement pour un pardon demandé, reçu ou offert, pour nous faire renaître à la vie.

P. Laurent Maurin

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

adresse Paroisse Notre Dame des Sources
paroissenotredamedessources
@orange.fr


Curé de la paroisse
Père Laurent Maurin
Prêtre habitué
Père Maurice Proteau


Communautés locales
L’Isle d’Espagnac
24 Rue du Souvenir
16430 L’Isle d’Espagnac

05 45 69 29 19


Ruelle Sur Touvre
19 Place de l’Église
16600 Ruelle

05 45 65 40 53


Horaires des permanences


-