Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
https://angouleme.catholique.fr/Homelie-du-26-05-2019-L-Esprit-Saint-vous-fera-souvenir-de-tout-ce-que-je-vous
          Homélie du 26/05/2019 « L’Esprit Saint vous fera souvenir de tout ce que je (...)

Homélie du 26/05/2019
« L’Esprit Saint vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit »

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir
  • 0 vote

Évangile selon Saint Jean (Jn 14, 23-29)
6ème dimanche de Pâques


Jean 14. 23-29

« Si quelqu’un m’aime, il restera fidèle à ma parole ». Quand nous n’aimons pas quelqu’un, nous accordons peu d’importance à ce qu’il dit et à ce qu’il pense. Il nous est indifférent. Au contraire, quand nous aimons quelqu’un, nous sommes attentifs à sa parole. Autrement dit, c’est la relation à l’autre qui est première avant toute considération de langage. On peut bien sûr être touché par le propos de quelqu’un et éprouver ensuite quelque intérêt pour son auteur. Il se trouve que Jésus ressent cruellement le rejet de sa personne par ceux qui le combattent à l’époque, et il sait que ce rejet conditionne l’audience et la portée de la Parole de Dieu dont il est le messager. Pour nous aussi, réussir une relation fait partie des enjeux de l’évangélisation. C’est la première condition pour que la Parole de Dieu soit écoutée et reçue. Par ailleurs cette phrase fait tenir ensemble : amour, foi et parole. On
pourrait dire que c’est l’amour de l’autre qui donne foi en sa parole.

« Nous viendrons à lui et nous établirons chez lui notre demeure ».
En passant du « Je » au « Nous », Jésus révèle que sa parole engage plus que lui-même ; elle engage le Père qui lui en a confié la mission et qui la partage avec lui. Quand la porte de l’accueil s’ouvre, Dieu se sent chez lui parmi les hommes. Il y fait sa demeure. S’ouvre alors l’ultime étape de l’histoire de l’Alliance.
Ce fut d’abord le temps de l’Exode où les « tables de la Loi de Moïse » étaient portées à dos d’hommes avec la conscience que Yahweh faisait partie du voyage.
Ce fut ensuite la longue étape du Temple qui abritait la présence de Dieu qui recevait la visite du grand prêtre une fois par an.
Désormais la présence de Dieu se dit dans la chair, celle du Christ d’abord et
celle de chacun de nous ensuite qui devenons « la demeure de Dieu ». Toute démarche d’évangélisation commence d’abord par l’accueil de cette présence de
Dieu en moi. C’est l’enjeu de l’Eucharistie de faire de l’Église le sacrement de la
présence du Christ ressuscité dans ce monde. Ce qui nous est demandé est grand,
exaltant même, mais cela dépasse largement nos capacités humaines. Jésus le sait
qui rassure ses disciples en leur promettant d’envoyer l’Esprit Saint, le Paraclet c’est-
à-dire l’Avocat. Sans l’Esprit-Saint, nous serions bien démunis, et pourtant c’est le
plus méconnu des trois, à côté du Père et du Fils. Il ne faut pas s’en étonner car sa
proximité est telle qu’il nous colle à la peau et assure de l’intérieur notre « respiration spirituelle ». On peut par contre repérer les traces de sa présence à son efficacité, lorsque, par exemple, nous nous surprenons à comprendre ce qui, jusqu’à lors, nous était étranger ou bien lorsque la mémoire nous revient quand des événements déclenchent en nous le souvenir de paroles pleines de sens, que nous avions oubliées et dont le rappel nous est bénéfique aujourd’hui.

Mais l’Esprit-Saint fait plus encore ; il installe en nous, au plus profond de nous la paix intérieure qui, à coup sûr, est le signe que le Christ a véritablement pris place en nous. Quand, tout à l’heure, nous nous donnerons la Paix du Christ avant de communier, nous nous rappellerons que cette paix en nous ne vient pas du monde, mais bien de Lui seul.

Père François Raballand

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

adresse Centre Paroissial
05 45 69 29 19
24 rue du Souvenir
16340 L’Isle d’Espagnac

ou

adresse Maison paroissiale
05 45 65 40 53
19 place de l’église
16600 Ruelle sur Touvre

paroissenotredamedessources
@orange.fr


-