Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
https://angouleme.catholique.fr/Homelie-du-27-10-2019-etre-missionnaire
          Homélie du 27/10/2019 être missionnaire

Homélie du 27/10/2019
être missionnaire

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir
  • 0 vote

Dimanche 27 octobre 2019
30ème dimanche du Temps Ordinaire
Évangile selon St Luc (18, 9-14)


Un certain esprit missionnaire… à bonne hauteur.

Le pape François a déclaré ce mois d’octobre « mois de la mission » (l’actuel synode de l’Amazonie avec ses orientations importantes, le rappelle). Notre évêque dans sa lettre pastorale pour l’année 2019-2020 (« jetez les filets »), nous parle aussi du défi de la mission comme d’une priorité. Comment donc être missionnaire à notre époque ?
Encore faut-il ne pas tomber dans le piège du prosélytisme. Le risque serait au nom de la mission, de dire aux autres : nous sommes les meilleurs, venez chez nous, nous avons la vérité, vous n’êtes rien, vous êtes dans l’erreur… Justement la parabole que propose Jésus selon Luc, dans ces versets, le dit bien : attention à ne pas avoir l’attitude du pharisien, il se dit faire la volonté de Dieu car il suit tous les commandements de la Loi de Moïse, il prie, il est fidèle à Dieu… Du moins le croit-il. Mais Jésus nous dit l’inverse : acceptez votre faiblesse, vos erreurs, comme le publicain qui sait se reconnaître humblement pécheur… Non pas pour s’y complaire, pour demeurer dans une humilité malsaine, mais pour s’ajuster à la volonté de Dieu.
C’est parce que Paul se sait faible, « le dernier », qu’il est rempli de la force de porter la Bonne Nouvelle (Évangile) sans limite, jusqu’aux extrémités, jusqu’à l’extrême. Il s’est servi de la reconnaissance de sa faiblesse comme d’un tremplin pour porter une heureuse nouveauté à tous. (2 Th 4, 16)
Dieu exerce sa justice, avons-nous entendu dans le livre de Ben-Sirac-le-Sage pour l’ancienne alliance, dans la lettre de Paul à Timothée pour la nouvelle alliance. S’il exerce sa justice c’est pour nous rendre juste. Nous ajuster à Lui, c’est nous ajuster à nos frères. Nous mettre à bonne hauteur, ni trop haut, ni trop bas. Vivre l’abaissement, vivre aussi le rehaussement… « Qui s’abaisse sera élevé, qui s’élève sera abaissé. » (Lc 18, 14) C’est à ce bon niveau, celui du frère, que l’Esprit Saint passera entre nous… et que nous serons missionnaires.
Utilisons nos limites aussi comme d’un tremplin, pour rebondir… et ainsi être à hauteur de notre interlocuteur. C’est cet esprit qui a animé les Chrétiens du doyenné du grand Angoulême pour écrire l’année dernière les caractères de note vie pastorale (On peut les lire dans le petit livret qui présente les paroisses de notre doyenné).
Etre missionnaire, c’est de pas donner de leçons (qui serions-nous pour juger ?) mais dire ce qui nous fait vivre. Nous pouvons simplement dire, si nous sommes à bonne hauteur, que personne n’est loin du Royaume de Dieu, surtout s’il s’en estime pas digne, s’il croit que ce n’est pas pour lui ; il est alors peut être mieux ajusté à a volonté de Dieu que nous-mêmes !

P. Laurent Maurin
27 octobre 2019

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

adresse Paroisse Notre Dame des Sources
paroissenotredamedessources
@orange.fr


Curé de la paroisse
Père Laurent Maurin
Prêtre habitué
Père Maurice Proteau


Communautés locales
L’Isle d’Espagnac
24 Rue du Souvenir
16430 L’Isle d’Espagnac

05 45 69 29 19


Ruelle Sur Touvre
19 Place de l’Église
16600 Ruelle

05 45 65 40 53


Horaires des permanences


-