Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
https://angouleme.catholique.fr/Homelie-du-3-02-2019

Homélie du 3/02/2019

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir
  • 0 vote

Évangile selon St Luc (Luc 4, 21-30)
4ème dimanche du temps ordinaire


Luc 4. 21-30

A Nazareth, on connaît bien Jésus. Il y a grandi, vécu et travaillé de ses mains pendant 30 ans. Quand il revient au pays, fort de son succès populaire, la population est surprise par le propos qu’il tient dans la synagogue quand il dit : « Cette Parole de l’Écriture que vous venez d’entendre, c’est aujourd’hui qu’elle s’accomplit. » Il vient de leur dire solennellement que, désormais avec lui, le temps séculaire de l’attente est terminé et qu’est venue l’heure de la réalisation de la promesse. Étonné dans un premier temps, l’auditoire bascule très vite dans le doute. Qui est-il pour faire une telle annonce ? Il n’est jamais que le fils du charpentier. De quelle autorité dit-il cela ? Alors on réclame un signe probant de sa part.

Non seulement Jésus ne donne aucun signe ce jour-là mais il précise que la réalisation de la promesse faite à Israël se fera surtout chez les païens, plus réceptifs à l’évangile que le peuple de la promesse. Il leur rappelle que Élie et Élisée, par exemple, ne se sont pas laissés « nationaliser » ni « privatiser ». Ils se sont rendus dans le pays de Sidon et en Syrie… car déjà à l’époque, Israël retenait jalousement dans les limites de son propre pays, la Parole universellement donnée.

« A ces mots tous devinrent furieux »
. La déception est grande chez les auditeurs de Jésus, et quand on est déçu on peut se montrer violent dans les paroles comme dans les actes. Quand on est « hors de soi », on y précipite aussi les autres. La vérité est d’autant plus dure à entendre que c’est un proche, un semblable qui nous la dit.

« Lui, passant au milieu d’eux, allait son chemin ». Voilà quelqu’un que la violence des autres n’effraie pas ni ne trouble pas. Jésus poursuit sa route et va son chemin, fidèle à lui-même. Il ne fuit pas, il traverse ; il passe « au milieu d’eux » car c’est bien au milieu qu’il entend se situer. Cet homme porte en lui une détermination que rien ni personne ne pourra arrêter. C’est l’homme du passage et du dépassement des limites où nous nous enfermons. Jésus a ouvert un chemin que beaucoup ont emprunté et emprunteront encore, à leur façon et selon leur charisme. Beaucoup ont pris au sérieux l’affirmation du Christ : « Je suis le chemin, la vérité et la vie. » Mais ce qui coûte, ce n’est pas de commencer une démarche, mais c’est d’aller jusqu’au bout, c’est d’y croire et tout spécialement dans les moments où il ne semble pas y avoir de résultat. C’est la fidélité qui construit l’homme.

Alors, que retenons nous de cet enseignement aujourd’hui ?

  1. Dieu a donné sa Parole et il a tenu Parole. A notre tour d’en faire autant ; à notre tour d’en disposer pour en vivre et la donner largement. Gardons nous bien de la confisquer égoïstement. C’est cela « être disciple ».
  2. Il faut savoir que la Parole de Dieu dérange celles et ceux qui ont organisé leur petite vie dans les limites d’un univers aseptisé, confortable, sécuritaire et qui ressentent toujours l’autre comme une menace plus que comme une chance. Dans ce cas, toute parole neuve agresse et violente l’auditeur endormi dans des idées reçues. Du coup, celui qui parle n’est pas forcément le bienvenu ! C’est cela « être martyr ».
  3. Enfin chacune et chacun de nous doit choisir son combat et « aller son chemin ». Aujourd’hui l’univers est sous nos yeux en un « clic de souris » grâce à tous les supports techniques des temps modernes. La voie est ouverte mais il faut vouloir la prendre pour pouvoir dire à notre tour : « Cette Parole de l’Écriture que je viens d’entendre, c’est aujourd’hui qu’elle s’accomplit. » C’est cela « être témoin ».

Père François Raballand

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

adresse Paroisse Notre Dame des Sources
24 Rue du Souvenir
16430 L’Isle d’Espagnac
05 45 69 29 19
paroissenotredamedessources chez orange.fr


Curé de la paroisse
Père Laurent Maurin
Prêtre habitué
Père Maurice Proteau


Communautés locales
L’Isle d’Espagnac
24 Rue du Souvenir
16430 L’Isle d’Espagnac

05 45 69 29 19


Ruelle Sur Touvre
19 Place de l’Église
16600 Ruelle

05 45 65 40 53


Horaires des permanences


-