Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
https://angouleme.catholique.fr/Homelie-du-5-04-2020-L-autre-passion
          Homélie du 5/04/2020 L’autre passion

Homélie du 5/04/2020
L’autre passion

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir
  • 0 vote

Homélie du dimanche des Rameaux et de la Passion
4-5 avril 2020, ND des Sources


L’autre Passion

C’est le juste que nous avons rejeté, c’est l’innocent qui a été livré aux mains des bourreaux.

La Passion de Jésus, cette année plus que d’habitude, nous renvoie à nos propres Passions, celles de nos sociétés, aux abandons et aux désarrois de nos vies, à nos forfaitures et hypocrisies aussi.

Depuis bientôt une quinzaine d’années, nous avons fermé des lits d’hôpitaux pour les soins vitaux, pour satisfaire aux intérêts financiers, nous n’avons pas investi suffisamment dans les matériels de santé car ils ne sont pas toujours immédiatement rentables, nous n’avons pas voulu recruter des médecins ou du personnel soignant quitte à créer des déserts médicaux et à leur imposer des cadences infernales pour ne pas augmenter les dépenses de remboursement de soins…

Et encore, nous voyons bien heureusement des systèmes qui font face à la crise, grâce au bon sens de l’État quand il a su résister à la logique financière immédiate, et ainsi protéger les grands équilibres du pays et, de façon préventive, la vie de ses habitants dans toutes ses dimensions.

D’une certaine façon, trop souvent par nos calculs, nous avons rejeté le juste et contribué à la mort de l’innocent. En ce 4 avril 2020, nous en sommes là.
Il y a huit jours, le 27 mars 2020, devant une place Saint-Pierre totalement vide, le pape François, dans sa bénédiction à la ville et au monde nous adressait ces paroles :

« Dans notre monde, que tu aimes plus que nous, Seigneur, nous sommes allés de l’avant à toute vitesse, en nous sentant forts et capables dans tous les domaines. Avides de gains, nous nous sommes laissé absorber par les choses et étourdir par la hâte. Nous ne nous sommes pas arrêtés face à tes rappels, nous ne nous sommes pas réveillés face à des guerres et à des injustices planétaires, nous n’avons pas écouté le cri des pauvres et de notre planète gravement malade. Nous avons continué notre route, imperturbables, en pensant rester toujours sains dans un monde malade. Maintenant, alors que nous sommes dans une mer agitée, nous t’implorons : “Réveille-toi Seigneur !”. »

Jésus, au jardin de Gethsémani, au cœur de sa Passion, s’est aussi tourné vers son Père, lui demandant de le délivrer de cette croix. A vue humaine, Jésus ne fut pas écouté, et ne fut pas exaucé… et il a découvert un autre chemin possible…

Et pourtant, exaucé, il l’a été d’une autre façon, en se faisant l’un de ces réprouvés, victime chaque jour de la violence et de la bêtise humaine. Il l’a été en se donnant corps et âme au nom de Dieu pour tous les innocents tués ou torturés. La vraie messe de la Passion célébrée actuellement dans notre monde est celle des soignants au chevet des malades, des personnes qui ont perdu des proches, des Chrétiens qui prennent des nouvelles de leurs frères et sœurs en humanité et des salariés injustement licenciés, pour ne citer que ceux-là.

Ce jour-là, dans la mort de Jésus, c’est Dieu lui-même qui était sur la croix. Sans doute une certaine idée de Dieu devait mourir, celle que Jésus a constamment combattue… celle qui l’avait conduit là injustement après son procès religieux et politique, sur la croix, abandonné de tous… pour faire naître une autre une autre relation à Dieu. Une relation nouvelle que nous avons encore et toujours à redécouvrir dans le souffrant et la victime de toutes nos injustices.

C’est Toi qui meurs sur nos croix, et nous passons sans Te voir.

P. Laurent Maurin

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

adresse Paroisse Notre Dame des Sources
paroissenotredamedessources
@orange.fr


Curé de la paroisse
Père Laurent Maurin
Prêtre habitué
Père Maurice Proteau


Communautés locales
L’Isle d’Espagnac
24 Rue du Souvenir
16430 L’Isle d’Espagnac

05 45 69 29 19


Ruelle Sur Touvre
19 Place de l’Église
16600 Ruelle

05 45 65 40 53


Horaires des permanences


-