Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
https://angouleme.catholique.fr/Homelie-du-6-10-2019-Servir-la-Creation
          Homélie du 6/10/2019 Servir la Création

Homélie du 6/10/2019
Servir la Création

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir
  • 0 vote

27ème dimanche Temps Ordinaire
Homélie du Père Laurent Maurin
Évangile selon St Luc 21, 5-19


Servir la Création

Jésus nous demande donc d’être des Serviteurs. Comment être serviteur, de Dieu, des autres, du monde ?

Le mois de la Création voulu depuis quelques années par le pape François, vient de s’achever vendredi avec la fête de Saint François d’Assise, amoureux de cette nature, de cette Création.

Servir Dieu, c’est respecter sa Création en y participant comme serviteur.
Création si fragile. Certains, et parfois parmi les experts les plus sérieux, nous parlent d’un « effondrement ». Non pas un effondrement possible à venir, mais un effondrement déjà commencé de par les activités de l’homme et ses conséquences sur la biodiversité en péril, sur le climat qui se réchauffe, sur la pollution de l’air, de la terre et de l’eau dans de graves proportions. Des propos à prendre au sérieux !

Dans l’évangile, Jésus fait justement référence à la Création. Et d’une certaine façon ! Une façon qui peut nous surprendre à la première lecture si nous n’allons pas au fond des choses. Cette histoire d’arbre qui irait se planter dans la mer si l’on avait la foi, peut même paraître comme franchement saugrenue.

La mer, nous le savons, pour le peuple juif qui n’était pas marin, est synonyme de Danger. C’est le péril de la création : les forces de mort qui peuvent nous submerger parfois. L’arbre, lui, est le symbole de la Vie : l’arbre de Vie est planté, en premier, au milieu du jardin de la Création (Gn 2, 9). Planter l’Arbre dans la Mer, c’est œuvrer pour que la Vie l’emporte sur la mort. C’est à la fois rétablir la Création dans ce qu’elle a d’abimé, de défiguré pour qu’elle vive, et c’est en même temps œuvrer, servir, pour que la Vie l’emporte sur la mort, tant que cela est possible…

Serait-ce au-dessus de nos forces ? Non, semble dire cette petite parabole. Car l’arbre en question ici (dans le texte grec d’origine de Luc) est un « murier », un arbre utilisé alors pour différents besoins du quotidien car il se déracine facilement !
Rétablir l’harmonie de la création, comme celle de nos vies, est donc facilement possible… Possible si l’on s’y met tous, dans l’attitude du serviteur demandé par l’évangile, et non dans l’attitude du dominateur qui fait de ce monde ce qu’il veut pour son propre profit.

Nous ne pouvons qu’aspirer à ce que cette parole de Dieu soit mieux connue, mieux comprise, afin qu’elle nous redonne la confiance nécessaire pour vivre et pour servir ce monde que Dieu aime.

P. Laurent
Le 6 octobre 2019

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

adresse Paroisse Notre Dame des Sources
paroissenotredamedessources
@orange.fr


Curé de la paroisse
Père Laurent Maurin
Prêtre habitué
Père Maurice Proteau


Communautés locales
L’Isle d’Espagnac
24 Rue du Souvenir
16430 L’Isle d’Espagnac

05 45 69 29 19


Ruelle Sur Touvre
19 Place de l’Église
16600 Ruelle

05 45 65 40 53


Horaires des permanences


-