Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
https://angouleme.catholique.fr/Homelie-du-Jeudi-de-Paques

Homélie du Jeudi de Pâques

Par le père Frédéric VOLLAUD

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir
  • 0 vote

Pierre, le rescapé de la miséricorde


Devant la foule remplie de stupeur, cette même stupeur qu’ont pu éprouver tous ceux qui ont été témoins de Jésus ressuscité, après la guérison opérée par Pierre et Jean "au nom de Jésus", ce même Pierre, transformé, relevé par la miséricorde, n’a plus peur !
Et je pense que lorsqu’il désigne ceux qui ont tué Jésus, ceux qui l’ont livré, renié le Saint et le Juste, il n’oublie pas qu’il en fait partie...

Mais l’humiliation et la douleur du reniement se sont transformées en humilité, la faiblesse en force, la trahison en fidélité...
Pourquoi ? Parce que Jésus a rétabli Pierre dans son intégrité : "Sois le berger de mes brebis... Quand tu seras revenu, affermis tes frères"...
Pierre, rescapé de la miséricorde, converti par l’amour de Jésus, peut à son tour appeler à la conversion : "Convertissez-vous et tournez-vous vers Dieu !" Dieu ne vous tient pas rigueur de la mort de son Fils. Il vous appelle à laisser votre péché être englouti dans les flots de cette mort pour que vous puissiez renaître, recréés comme des nouveaux-nés, dans le flot de sa vie de Ressuscité. Le baptême n’est-il pas ce "temps de la fraîcheur de la part du Seigneur" où il envoie le Christ Jésus qui nous est destiné, afin qu’il voie en nous l’image de ce Fils unique et puisse nous désigner chacun comme "fils bien-aimés" en qui il met tout son amour ?

Dieu n’a aucun désir de vengeance envers ceux qui crucifient son Fils !
"Il l’a envoyé vous bénir pourvu que chacun se détourne de sa méchanceté" : comment, en effet, ne pas répondre à cet amour en aimant à notre tour ?

Dieu peut-il faire plus pour nous ?
Il nous a voulus un peu moindre qu’un dieu, il nous couronne de gloire et d’honneur, il nous établit sur les œuvres de ses mains, il met toute chose à nos pieds...
Il accepte l’offrande d’amour de son Fils qui scelle une Alliance éternelle entre lui et nous.

Alors accueillons la paix du Ressuscité.
Et que cette paix vienne apaiser toute honte, toute peur de n’être comptés que parmi les pécheurs qui devront être punis d’avoir été complices de la mort de Jésus ... Que cette paix du Ressuscité transforme la honte et la peur en désir humble de conversion et en joie de nous savoir aimés jusque là !
A nous d’en être les témoins ! Amen. Alléluia !

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


-