Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
https://angouleme.catholique.fr/Homelie-du-vendredi-saint-19-avril-2019
            Homélie du vendredi saint - 19 avril 2019

Homélie du vendredi saint - 19 avril 2019

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir
  • 0 vote

Nous avons voulu retrouver la Vie. La Vie n’est plus.
Sauf à espérer que la Vie a voulu atteindre les profondeurs, et que c’est elle, maintenant, qui vient nous retrouver.


Jésus, mon frère, notre frère,
Voilà 40 jours que nous cherchons à retrouver la Vie.
Pour cela, nous t’avons suivi, dans le désert, sur la montagne, et à nouveau dans le désert.
Nous avons écouté et médité la parabole du figuier, celle du Père miséricordieux,
Nous t’avons suivi dans cette rencontre avec la femme dont l’histoire avait été réduite à son acte adultère.
En t’écoutant, en te suivant, en ouvrant nos cœurs et nos vies à tes paroles et à tes gestes, nous avons commencé à saisir.
A saisir quelques bribes de cette Vie que nous voulions retrouver. A cette vie qui n’était pas dernière nous, comme quelque chose d’oublié ou de perdu, mais à cette Vie qui nous attend devant nous.
Nous avons commencé à saisir que cette Vie, Jésus, notre frère, c’est Toi.
Toi, communion de l’Homme et de Dieu,
Toi, Dieu devenu notre frère,
Toi, toute miséricorde, pardon et amour,
Toi, la communion grande ouverte où chacun est attendu et respecté.
Et notre cœur s’est mis en joie, en nous approchant de la fête de Pâques.
Mais ce soir, celui en qui nous espérions, celui qui est notre vie, perd sa vie. Il la rend.
Toi, Jésus, la Vie, entre dans la mort.
Mystère.
Silence.
Le chemin s’arrête. La route est coupée. Notre espérance pourrait vaciller.
Sauf à croire.
A croire sans plus aucun filet d’assurance.
A croire que Tu continues, mystérieusement, ton chemin en nous pour nous mener, encore, à la Vie.
A la Vie dont nous n’avons pas conscience parce qu’elle dépasse toute conscience.
A la Vie dont nous n’avons pas la maîtrise parce qu’elle est au-delà de toute maîtrise.
Croire que dans la mort, dans les enfers, dans nos enfers, tu continues ton œuvre.
Dans le grand silence, ta Parole continue d’agir.
Dans la grande absence, ta liberté est sauve et ta présence, absolue
Nous avons voulu retrouver la Vie.
La Vie n’est plus.
Sauf à espérer
que la Vie a voulu atteindre les profondeurs, et que c’est elle, maintenant, qui vient nous retrouver.
Pour qu’un jour, demain peut-être, tout rejaillisse en nouveauté,
Et que demain, peut-être, tout Ressuscite en Vie Nouvelle.
Jésus, notre frère,
Dans ce silence et cette absence,
Qu’en nous ta volonté soit faite.

Amen.
P. Benoît Lecomte

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Contact

adresse Paroisse Ma Campagne - Puymoyen
2, bld Jean Moulin
16000 Angoulême
+335 45 61 15 04
paroissemacampagne chez orange.fr
Accueil à la paroisse les mardis et vendredis de 16h30 à 18h30



-