Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
https://angouleme.catholique.fr/Homelie-pour-l-Ascension11884

Homélie pour l’Ascension

Par le père Frédéric VOLLAUD

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir
  • 0 vote

L’éternel Présent


Dieu le Père ne s’est pas contenté d’apposer sa signature de lumière en ressuscitant son Fils unique. Il le fait siéger à sa droite dans les cieux et lui donne une royauté universelle, faisant de lui la tête de l’Eglise qui est son corps. Et cela nous vaut d’être nous aussi comblés de sa plénitude de vie et d’amour, dès maintenant, parce que nous sommes l’Eglise du Christ en ce monde.
C’est ce que nous fêtons en ce jour de l’Ascension. Celui qui vient de Dieu retourne à Dieu. Sa mission d’épouser notre humanité fragile et mortelle se termine ici. Sa mort par amour a vaincu la mort. Sa résurrection devient promesse de la nôtre. Sa montée au ciel dans la gloire de son Père nous ouvre le chemin. C’est de là que, maintenant, il nous attend. C’est là qu’il nous prépare une place. C’est de là qu’il continue de se donner à nous dans un éternel présent : "Je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde."

Mais depuis 2000 ans, notre attente s’est faite passive. Elle risque même de se décourager. Le "veillez et priez" de Jésus n’est pas si simple à vivre. Le présent n’est pas si simple à habiter... Les doutes des disciples sont aussi les nôtres. Et pourtant, eux, voyaient Jésus ressuscité, pouvaient se réjouir d’entendre ses paroles même s’ils savaient qu’elles étaient les dernières sur cette terre.
Alors, laissons Jésus, une fois encore, s’approcher de nous et nous adresser ces paroles : "Allez ! De toutes les nations faites des disciples"... Car cet appel est pour tous ceux qui croient en lui. Et il est pour aujourd’hui ! Car la manière chrétienne d’attendre le retour du Christ pour nous prendre dans sa gloire c’est cela, pour toutes les générations de croyants : sortir, témoigner, susciter le désir de connaître Jésus, de l’aimer, de le suivre, AUJOURD’HUI !
Si nous y renoncions, nous ne lui serions pas fidèles !
Et ne croyons pas que cela puisse se faire sans nous... C’est le moyen que Jésus a VOULU prendre pour continuer à aimer et à sauver le monde : passer par nous !

"Je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde".
Cette promesse, Jésus la réalise dans chaque eucharistie. Nous sommes sûrs que là, il est rencontrable, audible, aimable jusqu’à pouvoir entrer en communion de corps et de cœur avec Celui en qui nous croyons !
Mais il est aussi en chacun de nous. Nous lui avons été donnés comme frères par le Père au jour du baptême. Et lui nous donne comme autant de fils au Père, chaque fois que nous nous laissons prendre dans son offrande.
Tout cela est grand ! C’est pourtant ce qu’il est pour nous et ce que nous sommes pour lui !

Fêter l’Ascension du Christ, c’est nous réjouir de ce qu’il devient en Dieu.
C’est aussi entrevoir ce qui nous est promis : partager cette gloire parce que nous aurons partagé ses souffrances et sa mort.
Pour souffrir et mourir, pas besoin de la foi. Pas besoin du Christ.
Pour oser croire que je ressusciterai et que je partagerai un jour la gloire de Dieu, je n’ai qu’un chemin possible : m’unir à celui qui me dit : "Je suis ton chemin, ta vérité, ta vie"... Amen.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


-