Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
https://angouleme.catholique.fr/Journee-de-doyenne-du-14-janvier-au-Sacre-Coeur-d-Angouleme-suites-et
            Journée de doyenné du 14 janvier au Sacré Cœur d’Angoulême : suites et (...)

Journée de doyenné du 14 janvier au Sacré Cœur d’Angoulême : suites et perspectives.



Communiqué des prêtres et diacre du doyenné d’Angoulême

Synthèse des réponses à la marguerite du 14 janvier


Nous nous sommes retrouvés le 14 janvier au Sacré-Coeur à l’occasion de la journée mondiale du migrant et du réfugié pour célébrer l’eucharistie, puis pour réfléchir ensemble à l’avenir de la présence de l’Église et à la vie de nos communautés chrétiennes sur Angoulême et le Grand Angoulême.
Cette réflexion prend sa place dans le contexte de la consultation diocésaine et est motivée également par le départ prochain des chanoines de Saint Victor. La question de départ est donc beaucoup plus large que le simple remplacement des prêtres mais il s’agit de répondre de manière nouvelle à la pastorale du Grand Angoulême
Près de 200 personnes ont participé à cette rencontre. Toutes les réflexions ont été saisies et sont disponibles à chacun sur le site du doyenné d’Angoulême-Ville (www.angouleme.catholique.fr/-Angouleme-Ville-) et sur les sites des paroisses du doyenné. Elles expriment la diversité des points de vue et des sensibilités, et sont le témoin d’une recherche commune jusqu’ici inédite dans notre doyenné. Ce message veut remercier chacune et chacun pour sa participation, sa prière, son souci de prendre soin de la vie de l’Église.
Cette rencontre n’était qu’une étape. Le travail se poursuit, un des buts restant l’accompagnement de chaque communauté par la présence de prêtres au service des baptisés et de la vie de l’Église.
Dès le 8 février, les prêtres des 4 doyennés d’Angoulême se retrouveront pour écouter tout ce qui a été dit et ouvrir des perspectives possibles à l’échelle du Grand Angoulême.
L’ensemble de ces échanges et perspectives sera ensuite confié au conseil épiscopal qui se réunira du 11 au 13 février.
Charge alors à ce conseil de prendre en compte tous ces éléments pour tracer les perspectives concrètes d’accompagnement des communautés chrétiennes d’Angoulême, notamment par une présence sacerdotale.
Dans les semaines qui suivront, avec le travail de discernement du conseil épiscopal et des personnes concernées (en premier lieu les prêtres), Mgr Gosselin pourra prendre des décisions et les annoncer fin mai début juin.

Angoulême le 1er février 2018,

PP. Michel Manguy, Geoffroy Lafont, Josaphat Irafay, Denis Trinez, Benoît Lecomte et Jacques Bonnet, diacre

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.




-