Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
https://angouleme.catholique.fr/La-delegation-charentaise-en-Coree-au-jour-le-jour
            La délégation charentaise en Corée au jour le jour

La délégation charentaise en Corée au jour le jour

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir
  • 0 vote

Retrouvez les temps forts de la rencontre entre les Charentais et les Coréens à l’occasion de la bénédiction de la nouvelle église Saint Pierre Aumaître à Shinbongdong.


Dimanche 12 mai
Lors de la bénédiction de la nouvelle église Saint Pierre Aumaître à Shinbongdong, Bruno Lachavanne, membre de l’EAP de la paroisse à Angoulême, a adressé un mot au nom des paroissiens de Charente.

" Saint Pierre Aumaitre a voulu transmettre ici ce qui lui était le plus précieux : la rencontre avec le Christ. Il n’avait certainement pas imaginé qu’un jour ses enfants spirituels, viendraient à leur tour visiter les lieux où il a vécu. Et c’est ainsi que petit à petit est née une grande amitié entre charentais et Coréens entre les paroisses St Pierre Aumaitre de Singbongdong et d’Angoulême.
Aujourd’hui auprès du Christ quelle doit être sa joie de voir nos 2 communautés réunies dans cette église si grande et si belle.
Vous, ses enfants spirituels, vous nous recevez avec attention, gentillesse, chaleur, et une grande générosité. Nous vous remercions infiniment et vous emmenons dans notre coeur. Dimanche prochain nous prierons pour vous et avec vous dans notre petite église éclairée par les vitraux qui comme les vôtres sont de Kim En Jooun .
Nos 2 églises ont cette forme arrondie qui nous permet une meilleure communion dans chacune de nos communauté.
C’est avec beaucoup d’émotion que en tant que membre de l’équipe d’animation pastorale, au nom de notre groupe et de toute la communauté nous vous assurons de notre prière fraternelle.
Aimons nous les uns les autres comme Dieu nous aime. Alléluia "

L’Eglise universelle, de la France à la Corée
La visite de la délégation de Charentais à la paroisse de Shinbongdong en Corée a été l’occasion de vivre concrètement l’universalité de l’Eglise. Saint Pierre Aumaître, missionnaire Charentais du 19ème siècle, a dressé des ponts entre ces deux cultures et ces deux paroisses, qui ne cessent d’être renforcés par l’amitié partagée. Les évêques et curés en portent témoignage.



Nathan, 14 ans, a participé au voyage de la délégation paroissiale en Corée. Il témoigne de son expérience.
J’ai éprouveé des sensations nouvelles auxquelles je me suis habitué. En avion le reste du temps qui n’est ni décollage ni atterrissage j’avais une impression d’être en voiture.
À l’arrivée j’étais déboussolé car je ne connaissais personne, des gens que je ne connaissais pas me demandaient la prononciation de mon nom avec un accent incompréhensible. Au début je confondais tout le monde, beaucoup de gens me connaissaient mais moi je ne les connaissais pas.

La première messe avec les jeunes m’as parut plus courte et dynamique que les autres, les chants me faisaient penser aux musiques des films d’animation.
L’image que j’ai de la Corée est celle d’un peuple que est fier de son pays et qui veut le faire découvrir.
J’ai une image des jeunes Coréen de mon âge qui est une image de jeunes dynamiques et entreprenant, avec un grand respect des autres et une envie de partager ce respect. Cela ne se fait pas de ne pas écouter les autres le temps qu’ils parlent. Chez eux l’école est obligatoire jusqu’à 19ans.
L’accueil de Maria et de sa famille était très chaleureux, plein de gentillesse. Maria s’occupait de la maison, du ménage et de préparer les repas, mais aussi de l’église et de nous. Pourtant j’ai vu plein d’hommes à la messe, plus qu’en France.
A là "Sunday school" il y a plusieurs professeurs. Ce sont des jeunes qui donnent des cours sur le catholicisme, ils préparent aussi la messe, ils accompagnent d’autres jeunes pour faire du sport ou autres activités. C’est bien mais il ne faudrait pas que ça devienne obligatoire.
Je sais que l’école demande aux jeunes le samedi de s’inscrire dans des activités de nettoyage de la ville par exemple. Ce sont des volontaires.
Ce voyage change un peu mon regard sur la vie, pour avoir une grosse voiture il faut travailler plus. Une ville moderne, connectée... Mais sans clim et en bougeant les gens pour qu’ils protègent mieux la planète.


Mercredi 8 mai
Une étape du voyage paroissial et diocésain à l’occasion de la consécration de la nouvelle église Saint Pierre Aumaître à Sinbongdong, en Corée a été vécu ce 8 mai à Kalmemot, lieu du martyr de Saint Pierre Aumaître. Des paroissiens et Mgr Gosselin partagent leurs impressions en ce lieu.


Bruno Lachavanne est membre de l’Equipe d’Animation de la Paroisse Saint Jean-Baptiste d’Angoulême, église Saint Pierre Aumaître. Il participe au voyage paroissial et diocésain à l’occasion de la consécration de la nouvelle église Saint Pierre Aumaître à Sinbongdong, en Corée.


Mardi 7 mai


Dimanche 5 mai


Vendredi 3 mai


Mercredi 1er mai



Mardi 30 avril



Lundi 29 avril



Dimanche 28 avril

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Contact

adresse Paroisse Ma Campagne - Puymoyen
2, bld Jean Moulin
16000 Angoulême
+335 45 61 15 04
paroissemacampagne chez orange.fr
Accueil à la paroisse les mardis et vendredis de 16h30 à 18h30

Contact

adresse Paroisse Saint Jean-Baptiste
28 rue Pierre Aumaître
16000 Angoulême
+336 09 78 55 52
Paroisse Saint Jean-Baptiste
Accueil à la paroisse les mardis de 10h à 12h



-