Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
https://angouleme.catholique.fr/La-lumiere-de-la-foi

La lumière de la foi

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir
  • 0 vote

DIMANCHE 22 MARS 2020
4° dimanche de Carême année A
Saint Jean 9, 1-41


A l’écoute de l’Évangile

Dans le contexte actuel de confinement, ouvrons nos cœurs, notre intelligence, notre foi au message de l’évangile de ce dimanche
Que nous dit-il ?

Un aveugle-né

Il s’agit d’un aveugle de naissance- aveugle-né- que Jésus voit. Or lorsque Jésus regarde quelqu’un, il l’aime et fait tout ce qui en son pouvoir pour l’aider. Le chemin de l’amour ouvre les yeux de nos aveuglements.
Les disciples, selon la tradition, pensent que la cécité de cet homme est liée à son péché ou à celui de ses parents. Jésus les rassure en disant « ni lui ni ses parents. Mais c’est pour que les œuvres de Dieu se manifestent en lui. ». Invitation à comprendre que l’activité salvifique du Père se manifeste en Jésus pour le bien de tous les hommes ; il est la seule possibilité de salut. « Tant que je suis dans le monde, je suis la lumière du monde ». Comprenons que Jésus est capable d’ouvrier les yeux des aveugles, de faire entendre les sourds....de guérir les malades... d’effacer les frontières !

Une rencontre inédite

Entre ombre et lumière, un homme rencontré par Jésus nous rappelle notre propre cécité. Puisse-t-elle nous ouvrir les yeux sur nos aveuglements.
Dans ce monde où le superficiel l’emporte sur l’essentiel, où la course au profit égoïste marche sur l’exigence du partage, où l’individualisme écrase l’appel à la solidarité, voici que cet évangile veut nous ouvrir les yeux, ceux qui nous permettent de regarder les autres et les yeux illuminés du cœur qui nous invitent à aimer.

Oui, j’aime beaucoup le geste de Jésus qui touche les yeux de cet homme en quête de liberté, liberté pour marcher, liberté pour s’émerveiller, liberté pour échanger son regard avec les autres...
Plus encore, je reçois de Jésus cette invitation à le laisser m’ouvrir les yeux,ceux de ma foi, ceux du partage, ceux de l’amour.
La situation actuelle de confinement à cause du virus nous aide à renouer des liens de solidarité auprès des personnes malades ou isolées. Nombreux sont les témoignages qui manifestent des gestes de communion au-delà des convictions religieuses, des situations professionnelles ,

Un chemin de rencontre

Le confinement lié au virus qui court fait naître des attitudes relationnelles qui nous sortent de nos aveuglements : nous ne rencontrons que très peu de personnes pour ne pas être obéissants aux recommandations politiques et religieuses.
« La guérison de l’aveugle-né est un texte majeur de l’initiation chrétienne . Le Christ, lumière du monde, est signe de contradiction ; ceux qui prétendent orgueilleusement voir clair s’enfoncent dans les ténèbres ; ceux qui se reconnaissent humblement aveugles accèdent à la lumière, ils sont introduits progressivement dans le mystère de l’envoyé du Père : celui qu’on appelle Jésus, un prophète, un homme de Dieu et enfin le Fils de l’homme. »

Et pour prolonger notre méditation, voici un petit texte signé Catherine Testa :

« Et les français restèrent chez eux,
et ils se mirent à lire et à réfléchir.
Et ils n’oublièrent plus de prendre
des nouvelles de leurs proches.
Dans l’incertitude de demain,
ils comprirent enfin
ce que voulait dire
profiter de l’instant présent.
Progressivement les publicités

vantant des produits
dont ils n’avaient pas besoin
leur semblèrent bien vides.
Et ils comprirent :
Ils n’étaient pas
entrain de survivre,
mais bien de VIVRE
On venait de leur faire un cadeau incroyable :
on leur avait offert du temps.
Et la Terre les trouva dignes d’elle
et elle commença à respirer à nouveau. »

Je fais mien ce texte et je vais essayer de le mettre en pratique.

Frère Henri Revéreau, missionnaire de Sainte Thérèse
curé de Segonzac

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

adresse Paroisse Segonzac
1 rue Jean d’Hermy
16130 Segonzac
+335 45 83 40 07
paroisse.segonzac chez orange.fr


Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Ecouter Radio RCF Charente

KTO

Eglise catholique en France

INFOS LIENS N°7- Mai 2020

Agenda


Relais de la Paroisse


Equipe du deuil

Equipe EAP

Doyenné Ouest-Charente et ses 3 secteurs


-