Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
https://angouleme.catholique.fr/Le-Careme-c-est-apprendre-a-etre-avec-Jesus-a
            La finalité du Carême, c’est Pâques.

La finalité du Carême, c’est Pâques.

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir
  • 0 vote

Le Carême, c’est apprendre à être avec Jésus, à vivre avec Lui, à marcher avec Lui, à devenir ses disciples en faisant comme Lui.


La finalité du Carême, c’est Pâques.

L’arrivée du numéro d’ « Ensemble » de mars-avril, correspond à l’entrée en Carême. Le Carême est souvent perçu négativement : « Pendant le Carême, on ne doit pas… il est interdit de… »
Il me semble qu’en parler ainsi, c’est rentrer dans ce temps important par la petite porte ! Nous
confondons parfois la fin et les moyens ! La finalité du Carême, c’est Pâques.
Pâques, c’est le salut de l’homme ! C’est la plus grande de toutes les bonnes nouvelles, c’est LA Bonne Nouvelle !
Le Carême, c’est apprendre à être avec Jésus, à vivre avec Lui, à marcher avec Lui, à devenir ses disciples en faisant comme Lui. Le Carême, c’est le temps de l’expérience de l’amour car le chemin de la Croix est le Chemin de l’Amour qui conduit à la Vie.
Le temps du Carême nous apprend à mieux nous unir à Dieu pour accueillir dans toutes les dimensions de notre vie les richesses de son Amour. Il est là le bonheur !...
Pour goûter cette joie, j’ai besoin de moyens qui vont m’aider à ouvrir les pièces sombres de ma demeure intérieure (égoïsme, orgueil, mensonge… manques d’amour) à la lumière du Véri-
table soleil qu’est le Christ.
Mon but, c’est que tout en moi devienne histoire d’amour. Pour y arriver, je sais qu’il y a des conversions à vivre. Je vais donc mieux ouvrir mon cœur à Dieu par l’écoute de Sa Parole, une prière peut-être plus régulière, en tout cas plus fervente (chapelet, chemin de croix…). Je vais me laisser sanctifier par la grâce des sacrements, particulièrement de l’Eucharistie et du Pardon, en y participant plus fréquemment.
Pour mieux vivre le décentrement et un certain dépouillement nécessaire, je vais m’abstenir d’éléments (nourriture, cigarette, alcool, téléphone portable, ordinateur, télévision…) qui pourraient me lier et me rendre esclave. Je vais aussi porter une attention plus grande à ceux
qui vivent dans la misère humaine et spirituelle…
Sur le secteur de Jarnac, nous allons vivre un temps fort, une semaine missionnaire du 29 février au 8 mars. Profitons de cette semaine comme un temps de grâce !
D’autres propositions nous seront offertes durant ce Carême dans toutes nos paroisses. Ne manquons pas le rendez-vous !
Sur notre chemin, le but sera toujours devant nous, à atteindre, ne nous laissons pas décourager !
Ce sont les petits pas qui nous font progresser.
Votre curé, Père Jean-François MONDY.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

adresse Pays de Jarnac
+335 45 81 09 00
28, rue Basse
16200 JARNAC
Pays Jarnac



-