Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
https://angouleme.catholique.fr/Message-du-Pere-Martial-Leblanc-26-Mars-2020

Message du Père Martial Leblanc, 26 Mars 2020

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir
  • 0 vote

Paroisse Notre Dame des Terres en Haute Charente
Le 26 mars 2020

Bonjour à tous,
J’espère que ce temps de confinement se passe au mieux pour vous. En ce qui me concerne, il y a très peu d’amélioration, et il m’est très difficile d’écrire car je ne peux pas utiliser mon bras droit et je commence à avoir des crampes ou des douleurs dans le gauche à force de trop le solliciter, mais bon tout cela n’est que de la « bobologie ». Ce qui me pèse, c’est de ne pas pouvoir vous écrire régulièrement.

Je me suis aperçu dans le précédent message que j’avais oublié de vous dire que je suis incapable de mettre en place une messe sur internet, mais que tous les jours à 7h45 je prie l’office des Laudes puis à 8h30, je célèbre l’Eucharistie, à 18h30 je prie l’office des Vêpres. Je prie les autres offices à des heures variables. Je vous invite donc à nous unir aux horaires indiqués par la prière, en suivant l’office si vous avez « Prières des Heures » ou un bréviaire. Pour ceux qui ont internet, vous trouverez les offices sur le site AELF (Nous sommes dans la 4ème semaine du Temps de Carême.)
Pour vivre notre carême en communion, vous trouverez sur le site internet du diocèse ainsi que sur notre site paroissial (et infiniment merci Jean-Pierre, notre web-master) tout ce dont nous avons besoin.

En cette période singulière, où nous cherchons à donner du sens à ce que nous traversons, la dernière fois, je vous ai partagé ma prière et ma réflexion sur l’Eucharistie source et sommet de notre vie chrétienne. Je partagerai maintenant avec vous une réflexion sur le baptême. Même reçu très jeune, le plus souvent encore bébé, il entraînera dans nos vies des bouleversements. Ces bouleversements portent beaucoup de fruits, si le baptême reçu est nourri ; ou s’il ne l’est pas, les bouleversements surviennent tout de même et il est difficiles alors de les comprendre et de discerner ce qui est bon ou pas, bref de leur donner du sens !
Comme vous le savez, le baptême nous donne d’entrer dans la Vie en Dieu. C’est un plongeon (le verbe baptiser en grec ancien signifie plonger). Ce plongeon est un plongeon dans la vie. Aussi vrai que le Christ, vrai Dieu est « celui qui est, qui était et qui sera » (Livre de l’Apocalypse chapitre 1, verset 8), notre vie chrétienne est, était et sera…
Notre vie chrétienne est : Elle est la réalité de notre vie aujourd’hui, et nous sommes les témoins vivants du Christ qui est…là au milieu de nous. Dans les évènements de notre vie personnelle ou dans ceux que nous traversons tous aujourd’hui, L’espérance, la foi et la charité sont les vertus, les moteurs, les raisons, les forces qui nous poussent à aller toujours loin (si je peux m’exprimer ainsi en ce temps de confinement). Rien est impossible à Dieu, alors, alors rien ne m’est impossible dans ma relation à mes frères, au monde et à Dieu lui-même ! Alors confiance mes amis, « on va s’en sortir, sans sortir ! »
Notre vie chrétienne était : cela signifie que nous l’avons reçue puisqu’elle était devant nous, avant nous. Nous devenons donc par le baptême héritiers de la foi et par conséquent héritier de la vie chrétienne. De plus, le corps du Christ, l’Église d’hier et d’aujourd’hui que nous sommes, nous vivons des trésors reçus d’Elle. Je parle ici des trésors que sont les rites dans les sacrements, des saints qui nous sont donnés en exemple, de cette Parole de vie qui nous est révélée dans la Bible, par ces actes généreux commis par de simples personnes dont les noms ne seront peut-être jamais connus ! Cet héritage, nous ne pouvons pas le garder pour nous. Nous le transmettrons, pas par des documents administratifs. Nous la transmettrons par des actes en vérité, en imitant les actes même du Christ. Lui qui nous a dit « je serai avec vous jusqu’à la fin des temps » (Matthieu 28, 20). Il n’a pas dit « jusqu’à la fin du temps » mais bien jusqu’à la fin des temps. (J’y reviendrai un peu plus loin). Il nous parle ici d’éternité.
Notre vie chrétienne sera : cela signifie, je crois, que cette Éternité qui nous est offerte personnellement, certes elle passe par la mortalité, mais nous devons considérer la mort comme une étape, un passage (une Pâque). De la même manière que nous sommes passés de la petite enfance à l’enfance, de l’enfance à l’adolescence, de l’adolescence à l’adulte, de l’adulte au « saint dans le Seigneur » quand nous aurons vécu notre Pâque ! Nous rejoindrons l’Église du Ciel tout en restant en communion avec l’Église sur terre.
Nous voyons donc frères et sœurs qu’avec le Christ, par la volonté du Père et dans la grâce de l’Esprit Saint, le baptême est vraiment un plongeon dans la réalité de l’aujourd’hui, dans le passé dont nous sommes les héritiers et dans le futur promesses d’Éternité. Par le baptême nous sommes en « celui qui est, qui était et qui sera » (Ap 1,8). Il est bien avec nous jusqu’à la fin des temps (Mt 28, 20), pour nous les temps se regroupent dans le passé, le présent et le futur, or pour le Seigneur les temps ne sont qu’un : celui de la Vie en lui !

(Histoire d’être un peu léger ; c’est peut-être ce que voulait démontrer Albert Einstein dans sa théorie de la relativité en ce qui concerne le temps. Voilà ce qu’il affirmait : « La distinction entre le passé, le présent et l’avenir, est une illusion, aussi tenace soit-elle. »)

En conclusion, pour bien nourrir ce baptême reçu, pour qu’il porte ses fruits embrassons la vie du monde en témoignant de la force des sacrements, de la beauté de l’Église malgré ses faiblesses, en s’appuyant aussi sur nos frères et sœurs les saints, sans oublier ce roc sur lequel tout est bâti et qui révèle tout dans les Saintes Écritures, le Christ, lui Parole du Dieu, Père, Fils et Saint Esprit !

Je vous redis toute mon amitié, toute ma prière et toute ma présence spirituelle à vos côtés. Père Martial

1 réaction


27 mars 07:55, par Lysiane Robin

Très cher père Martial, merci pour toutes ces nouvelles je vois que ta santé ( bras, épaules ) sont très longues à guérir.

Saches que je suis heureuse de savoir que je prie les Laudes, et vêpres
Ainsi que l’office avec que toi, il est bon d’associer nos prières. Ainsi nous sommes en union.

Pour le chapelet je le prie le plus souvent la nuit.
Il y a les personnes qui applaudissent tout le personnel soignant je participe de ma campagne isolée en mettant une neuvaine sur ma fenêtre tous les soirs.

Que le Seigneur te bénisse. Amen !

lysiane

- Répondre à ce message


 

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

adresseParoisse de Notre-Dame des Terres en Haute-Charente
05 45 71 12 44
paroisse.notredamedesterres chez dio16.fr
Adresse Postale :
Rue de la Chapelle
16270 ROUMAZIERES-LOUBERT
Curé : Père Martial Leblanc

Permanence de Chasseneuil sur Bonnieure
Mercredi et Vendredi de 8h30 à 12h
05 45 71 12 44
Mireille Maury
14, place de l’église
16260 CHASSENEUIL-SUR-BONNIEURE

Permanence de Roumazières
Mardi et Jeudi de 8h30 à 12h
05 45 71 12 44
Mireille Maury
Rue de la Chapelle
16270 ROUMAZIERES-LOUBERT

Agenda


-