Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
https://angouleme.catholique.fr/Mesures-sanitaires-de-reprise-des-cultes-publics
      Mesures sanitaires de reprise des cultes publics

Mesures sanitaires de reprise des cultes publics

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir
  • 0 vote

Pour les rassemblements religieux, quelques mesures sont portées à la connaissance de tous suite à l’autorisation gouvernementale de la reprise des cultes publics et à une rencontre des curés de Charente pour échanger sur les bonnes pratiques.


Principes généraux

La santé de tous les participants demeure la priorité des dispositions pratiques présentées ici. Celles-ci seront évaluées en fonction de l’évolution du contexte épidémique et des règles sanitaires en vigueur.

Ces dispositions sont mises en oeuvre sous la responsabilité du curé avec leur équipe pastorale. Il convient qu’une communication adaptée permette d’informer les participants des règles en vigueur.

Les ministres et les personnes fragiles ou à risque seront invités à la prudence quant à leur participation aux rassemblements cultuels.

Le respect des mesures sanitaires ne doivent pas empêcher de vivre sereinement et profondément la liturgie. Il s’agit bien de vivre "une messe normale sans stress", avec quelques dispositions appropriées.

Quelques points fondamentaux ressortent :
Port du masque obligatoire, lavage régulier des mains, distance physique entre les personnes, objets manipulés par un minimum de personnes.

Les mesures présentées ci-après sont les principales mesures, appliquées dans les cas les plus généraux. Les curés disposent de documents présentant les consignes pour d’autres célébrations (baptêmes, mariages, onction des malades, sacrement de pénitence, funérailles) ainsi que pour des situations plus particulières.

Aménagement de l’église

1. Mise en place de la signalétique qui informe sur les consignes de placement et les gestes barrière. Prévoir des rappels oraux.
2. Prévoir une circulation adaptée (circuit entrée/sortie) dans l’édifice permettant de respecter une juste distanciation et d’éviter les croisements des personnes.Quand un entrée et une sortie distinctes ne sont pas possibles, on peut prévoir une circulation appropriée. Les premiers arrivés vont aux premiers rangs, ceux des derniers rangs sortent les premiers. Quand une porte a deux battants, on peut prévoir un battant pour l’entrée et un battant pour la sortie, avec une matérialisation au centre. Les portes resteront ouvertes toute la célébration.
3. Le nombre maximum de participants autorisés est affiché à l’entrée de l’église et communiqué par les canaux habituels. On peut considérer 4m2 par personne (soit une capacité du 1/3 de la surface de l’église environ), en prenant en compte les familles, les couples et les personnes seules.
4. Le port du masque sera obligatoire pour tous les participants.
5. Une désinfection adaptée de l’église sera réalisée (bancs, chaises, poignées de portes, etc.). Elle sera renouvelée dans le cas où plusieurs célébrations se suivent.
6. Les bénitiers sont vides et désinfectés.
7. Matérialisation des places à laisser libres afin d’assurer une distanciation correcte (2m) en condamnant bancs et chaises à ne pas occuper (prévoir un espace adapté pour les personnes à mobilité réduite).
8. Mise à disposition du gel hydroalcoolique pour tous les participants et de masques en cas d’oubli.
9. Feuille de chants : selon les possibilités, elle peut être mise à disposition sur le site internet paroissial ou envoyée préalablement par mail et autres réseaux sociaux. Elles peuvent être distribuées par des personnes après désinfection des mains. Elles peuvent être posées au préalable sur les chaises. Elle sera gardée et emportée ou jetée dans une boîte que l’on détruira ensuite (pas de seconde utilisation). Les chants ainsi que les textes des lectures peuvent également être vidéoprojetés si l’espace convient (ce qui permet d’éviter toute manipulation de livre)
10. Pour mettre en place tout ce dispositif, on pourra prévoir une "équipe d’accueil" qui donne le gel hydroalcoolique, désigne les endroits où s’asseoir, donne les consignes.
11. Des paroisses mettrons en place des systèmes d’inscription en ligne pour éviter à des personnes de se voir refuser l’entrée à l’église.

Préparation des célébrations

La préparation des célébrations doit faire place à beaucoup de prudence dans le maniement des objets. Un minimum de personnes doivent s’en occuper. On veillera à nettoyer les poignées des portes, à ne toucher les objets qu’avec des mains propres, à laver les objets touchés à l’eau savonneuse et à les sécher avec un torchon.
Cela concerne : l’orfèvrerie sacrée, les micros, les linges, les vêtements liturgiques, les cierges et votives, le fleurissement, etc.

Nettoyage de l’église

1. Mettre en place un nettoyage renforcé de l’église en fonction du nombre de célébrations qui auront lieu la même journée.
2. Espacer les messes successives d’un temps suffisant pour assurer le nettoyage et la désinfection des lieux.
3. Nettoyer/désinfecter les bancs et prie-Dieu, nettoyage des sols et des zones de contact, portes, poignées de portes, etc. On fera ce nettoyage de façon raisonnable : si une église n’est pas utilisée plusieurs jours d’affilé, ou si des célébrations s’y succèdent.
4. Mettre à disposition des moyens de protection pour le nettoyage : gants, blouses
jetables, lunettes de protection ou visières, masques.
5. Produit de désinfection : eau de javel diluée.
6. Veiller à ce que des personnes fragiles (âgées) ne fassent pas partie de cette équipe.

Célébration de la messe

1. Le président dans la célébration portera le masque de façon adaptée selon les moments de la célébration (concélébration, rite de communion, prédication) en fonction de la proximité avec l’assemblée.
2. Le missel sera réservé au seul ministre qui préside.
3. Il veillera à une bonne distanciation des autres ministres qui concélèbrent entre eux et autour de l’autel lors de la prière eucharistique.
4. Le lavabo sera réalisé avec une aiguière d’eau savonneuse à la crédence, compléter éventuellement avec du gel hydroalcoolique.
5. Protection des hosties durant la prière eucharistique : une coupe par zone de
communion et par ministre de la communion sera prévue. Elle sera recouverte d’une
pale ou d’un corporal durant toute la prière eucharistique, sauf celle du ministre qui
préside selon les normes liturgiques.
6. Processions  : on limitera les mouvements des processions d’entrée et de sortie des ministres, en respectant les distanciations. Il n’y aura pas de procession des dons.
7. Les encensements seront possibles en veillant à la désinfection de l’encensoir et de la navette.
8. Il n’y aura pas de baiser de paix.
9. Quête : pas de transmission du panier de quête par les fidèles, au besoin prévoir des troncs à la sortie de la célébration (il est également recommandé d’attendre 3 jours avant de compter la quête)
10. La communion : Pour donner la communion, les ministres porteront des
masques et se désinfecteront les mains au préalable au gel hydroalcoolique. Celui qui préside leur donnera la communion, il leur remettra ensuite une coupe de
communion. Puis, le président, une fois achevée la répartition, procédera à la
désinfection de ses mains. L’ensemble des ministres se déplacera ensuite vers le point de distribution prévu.
Les ministres de la communion veilleront à déposer l’hostie respectueusement dans
la main tendue de la personne qui la reçoit (sans toucher la main de cette dernière). La communion se donne exclusivement dans la main.
À leur retour, ils déposent le Saint-sacrement à l’endroit prévu et se désinfectent
ensuite les mains à la crédence.
Distribution de communion : le mouvement de communion devra se réaliser en
conservant une distance suffisante lors de la procession des fidèles (1,50 m). Si le
fidèle porte un masque, son retrait se fera au dernier moment (si c’est un masque
chirurgical, on peut, au moment de la communion ne retirer qu’un élastique, et refixer ensuite le masque ; s’il s’agit d’un masque avec lanière derrière la tête, il ne pourra être remis après la communion). La communion sera reçue main étendue bien à plat, en respectant une distance suffisante avec le ministre.

Fin de la célébration

On veillera au bon déroulement de la sortie des fidèles. Le service d’accueil pourra y aider. On évitera également que se forment des rassemblements sur le parvis de l’église. Les "gestes barrières" restent en vigueur à la sortie de l’église.

En savoir plus

Pour en savoir plus : contactez votre curé, responsable de la mise en place des dispositions sanitaires dans la paroisse et de leur adaptation aux cas particuliers.

Fiche sanitaire à télécharger pour les paroisses

Documents joints

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Ecouter RCF Charente

KTO

Eglise catholique en France

Logo MessesInfo

Les doyennés et paroisses


Agenda


-