Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
https://angouleme.catholique.fr/Relecture-de-l-annee-2016-20176270

Relecture de l’année 2016-2017

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir
  • 0 vote

Retour sur une année riche dans les échanges partagés.


Ce n’est pas un groupe de parole, nous n’échangeons pas a priori sur nos vies. Mais en partant de la Bible, de la Parole que nous découvrons, c’est comme un mouvement descendant, qui en même temps nous décentre de nous-mêmes, pour nous tourner d’abord vers Dieu. La Parole vient à nous. Nous essayons de la comprendre, parce qu’ elle est souvent compliquée, en partageant ensemble ce que chacun de nous en perçoit. Alors, nous nous rendons compte qu’elle nous rejoint dans nos vies ; elle est vivante et nous permet à ce moment d’échanger aussi sur nos vies, mais souvent sur des sujets plus profonds et plus personnels.

Le partage en groupe me permet d’avancer dans la découverte de la foi, de Jésus. Mais je crois que je n’en aurai jamais fini d’avancer ; c’est comme une porte ouverte sur un chemin balisé, dont je ne vois pas le bout, mais j’avance, en confiance.
Seule, je n’aurais pas étudié, lu la Bible. Le partage est chaleureux, ça me fait avancer.

Moi qui ne vais pas à la messe, lorsque nous avons participé à celle du mois d’avril, on était assises ensemble, on se sentait proches les uns des autres, on a senti un lien, quelque chose nous unissait.

Ça permet de mieux comprendre les textes qui sont sont lus à la messe, d’où ils viennent. On se rend compte qu’on ne connaît pas la Bible, les textes fondateurs de notre religion.

C’est aussi une ouverture aux arts. Je découvre plein de choses qui m’intéressent.
L’enseignement du Christ nous aide dans les différents problèmes de la vie. Je n’aurais pas eu la Bible, je n’aurais pas vécu les moments difficiles dans ce qu’ils
peuvent avoir de meilleur.

Je n’adhère pas à l’Église, à la religion chrétienne. Mais j’en aime la symbolique,
qui nous aide à vivre le quotidien. Je suis tombée en admiration devant le texte de la lettre de Jacques, quand il parle du riche et du pauvre. Je suis très touchée quand il dit : « si quelqu’un prétend avoir la foi, sans la mettre en oeuvre, à quoi cela sert-il ? »

Dans le groupe « Initiation », 3 personnes continueront en septembre pour travailler
l’Ancien Testament. Les 4 autres personnes, qui ont suivi le parcours de 3 ans, ont demandé à continuer, peut-être en rejoignant le groupe plus ancien qui lit un livre en continu, et cette année à travaillé et médité sur les hymnes.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Contact

adresse Paroisse Ma Campagne - Puymoyen
2, bld Jean Moulin
16000 Angoulême
+335 45 61 15 04
paroissemacampagne chez orange.fr
Accueil à la paroisse les mardis et vendredis de 16h30 à 18h30



-