Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
https://angouleme.catholique.fr/Rencontre-Chemin-d-esperance-16-Se-permettre-de-vivre-ses-emotions
        Rencontre Chemin d’espérance 16 : "Se permettre de vivre ses émotions"

Rencontre Chemin d’espérance 16 : "Se permettre de vivre ses émotions"

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir
  • 0 vote

Après le choc de la séparation, se manifeste parfois l’envie d’oublier... ou à l’inverse comme une anesthésie. Ce qui se passe en nous est trop fort et paraît incompréhensible ou inexprimable.


NOS EMOTIONS** : un autre langage que les mots.

Elles expriment ce qui nous touche, nous bouleverse. Elles sont précieuses car elles nous parlent de nous-mêmes et de ce que nous ressentons. Les nommer et les reconnaître est important. Si nous les refusons, elles se cacheront en nous pour rejaillir tôt ou tard à notre insu et de manière incontrôlable.

Quelques questions pour préparer notre rencontre :

  • Depuis ma séparation ou mon divorce, quelles émotions je sens naître en moi ?
  • Quelles conséquences ont-elles sur mes relations avec les autres, avec Dieu ?
  • Y a-t-il des émotions que je m’interdis ? Lesquels ? Pourquoi ?

Evangile de Jésus Christ selon saint Mc 4.35-41

Nous vous proposons de prendre aussi le temps de lire l’Évangile de « La tempête apaisée » en notant :

  • les émotions de tel ou tel dans ce passage,
  • ce qui me touche dans ce texte,
  • comment cela raisonne en moi.

Toute la journée, Jésus avait parlé à la foule en paraboles. Le soir venu, il dit à ses disciples : « Passons sur l’autre rive. » Quittant la foule, ils emmènent Jésus dans la barque, comme il était ; et d’autres barques le suivaient. Survient une violente tempête. Les vagues se jetaient sur la barque, si bien que déjà elle se remplissait d’eau. Lui dormait sur le coussin à l’arrière. Ses compagnons le réveillent et lui crient : « Maître, nous sommes perdus ; cela ne te fait rien ? » Réveillé, il interpelle le vent avec vivacité et dit à la mer : « Silence, tais-toi ! » Le vent tomba, et il se fit un grand calme. Jésus leur dit : « Pourquoi avoir peur ? Comment se fait-il que vous n’ayez pas la foi ? » Saisis d’une grande crainte, ils se disaient entre eux : « Qui est-il donc, pour que même le vent et la mer lui obéissent ? »

** EMOTIONS :
soulagement ; paix ; joie ; plénitude… angoisse – désespoir ; humiliation ; peine – chagrin ; solitude ; colère ; hostilité ; culpabilité…

En savoir plus

P.-S.
Si vous venez pour la première fois, merci de prendre contact avant : 06 62 00 85 64 ou chemindesperance chez gmail.com

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Contact

Françoise et Jacques Dubois
adresse Pastorale Familiale en Charente
226 rue de Bordeaux
16021 Angoulême
+336 89 73 02 65
Pastorale Familiale

Agenda

-