Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
https://angouleme.catholique.fr/Repas-annuel-de-la-Fraternite11132

Repas annuel de la Fraternité

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir
  • 0 vote

Le repas annuel de la Fraternité Barbezieux / Kokologho a eu lieu ce dimanche 09 février 2020, dans la salle communale de Lagarde sur le Né.


Ce dimanche 09 février 2020, dans la salle communale dite espace Serge Tapon, de Lagarde sur le Né, la Fraternité du Doyenné de Barbezieux invite à son repas annuel solidaire.

Environ 90 personnes se présentent, heureuses de partager ces plats « faits maison ». Il faut noter que cette année, trois jeunes couples et leurs enfants ont rejoint le groupe habituel pour le grand bonheur de tous.
Père Michel Granger, Père Patrice Zoma, en poste à Fléac et Père Justin Bationo d’Angoulême sont venus nous soutenir.
Les Fraternités Villebois/Tenado, Jarnac/Réo, Chateauneuf/Yako, La Couronne/Imasgo sont représentées et venues partager ce moment convivial.

Après quelques mots d’accueil, l’assemblée dit un Notre Père pour la paix et la sécurité au Burkina Faso.
Tout d’abord, comme d’habitude, entre deux plats, des informations sur la vie de la Fraternité sont communiquées :
- 3 chèques envoyés pour les frais d’alphabétisation d’adultes et la formation des catéchistes : 1 300 € serviront à acheter un moyen de déplacement de deux jeunes diacres qui seront ordonnés en juillet.
- 2 containers chargés avec divers matériels, habits et 120 kg de fournitures scolaires collectées par le Rotary club de Barbezieux en septembre dernier. Ces fournitures ont été récemment distribuées à plus de 300 enfants de toute la paroisse de Kokologho, aux élèves du petit séminaire et à l’école des catéchistes pour les séminaristes et élèves
catéchistes. Les enfants sont heureux à voir sur les photos, brandissant leurs stylos et cahiers neufs…


Ces dépenses sont couvertes par, d’une part, le bénéfice du repas solidaire et de la tombola, et, d’autre part, les quêtes et dons divers.
La Fraternité affiche actuellement un solde positif sur son compte.

Puis lecture est faite de la lettre de Père Paul Kinda, curé de Kokologho. Ce dernier annonce la fête des catéchistes, le dimanche 16 février, prévue dans toutes les paroisses avec une messe unique à 9h. Il fait part de la difficulté qu’ont les jeunes prêtres à acquérir un moyen de déplacement : une moto coûte environ 850 €. Père Paul signale que des vases sacrés (ciboires,calices…) et missels d’autel seraient utiles. Il conclut « rien de ce que vous envoyez n’est inutile ».

Quant à la situation sécuritaire, il y a de plus en plus d’inquiétudes.
A ce propos, un enfant, dans la salle demande « pourquoi, il y a la guerre ? ». C’est Père Justin qui vient expliquer à tous. Il souligne qu’il y a environ 12 000 (plus qu’en décembre 2019) déplacés à Koudougou.

Beaucoup d’enfants burkinabè ne sont plus scolarisés. Plusieurs peuples cohabitent depuis toujours dans une tradition du vivre ensemble, mais les djihadistes tentent de diviser et de provoquer une guerre communautaire.

Père Patrice, qui revient du pays, précise que dans chaque village, chaque paroisse, l’accueil s’organise grâce, notamment à l’Ocades-Caritas. Père Patrice rappelle que l’Afrique est un continent riche. Mais les richesses ne profitent pas aux africains.

« L’amitié désarmera toutes nos guerres, l’espérance habite la terre, la terre où germera le salut de Dieu… Dieu pardonne à son peuple ! »
C’était le chant d’envoi, à la messe du jour…..

Enfin, la tombola, quant à elle, fait des heureux gagnants, comme d’habitude !

Les présents, mais aussi les absents, qui par leur générosité ont contribué à la réussite de cette manifestation sont vivement remerciés.
Cette journée a permis de se rencontrer en doyenné et de se sentir plus proche du Burkina Faso.

Que quiconque souhaite s’intéresser à nos échanges solidaires et fraternels se joigne vite à l ‘équipe !

Ghislaine Audy

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

adresse Secteur de Barbezieux

20 rue Thomas Veillon
16300 Barbezieux
05 45 78 01 27
Secteur de Barbezieux


-