Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
https://angouleme.catholique.fr/Reunion-du-6-decembre-2019

Réunion du 6 décembre 2019

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir
  • 0 vote

Compte-rendu de la réunion qui s’est tenue le vendredi 6 décembre.


Ce vendredi 6 décembre 2019, il est 17h quand la réunion commence. Après un temps d’accueil et de remerciements, l’assemblée note dans une des lectures (Luc 10, 30-37) :
« Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho, et il tomba sur des bandits ; ceux-ci, après l’avoir dépouillé et roué de coups s’en allèrent, le laissant à moitié mort….. »….

Ces lignes peuvent faire penser au Bon Samaritain.

En fait, elles peuvent aussi faire penser à l’une des phrases de Mgr Ouédraogo, évêque de Koudougou, formulées jeudi 21 novembre dernier « la date de la rencontre des fraternités ...sera revue car dans le diocèse, il y a déjà dix mille réfugiés... ». En effet, nombreux sont les burkinabè qui fuient les combats terroristes.

Seigneur, par la prière, soyons proches des réfugiés burkinabè, partageant leurs peurs, leurs incertitudes pour le futur. Que la paix entre les peuples, la réconciliation à tous les niveaux et le développement humain pour tous puissent devenir une réalité.

L’assemblée chante le premier couplet et le refrain « laisserons-nous à notre table... ». Et, unie à ses frères et sœurs en Christ du Burkina Faso, elle dit un « Notre Père ».

L’ordre du jour est abordé.

La rencontre des fraternités charentaises à Koudougou est donc sagement annulée. Marinette Villenave devait m’accompagner.
En réunion diocésaine, pour le programme, Dominique Terrade avait communiqué les propositions suivantes pour le séjour du 9 au 19 janvier 2020 :
* le 9, arrivée à Ouagadougou
* le 10, présentations au Centre Unitas de Koudougou
* le 11, fête diocésaine de la Fraternité et Jubilé de Mgr Gosselin
* les 12, 13, 14 : séjour dans les paroisses. Pour nous, il devait être à Kokologho
* le 15, les évêques Gosselin et Ouédraogo ouvraient le colloque par un historique de la Fraternité
* le 16, comment vivre la Fraternité aujourd’hui et demain ?…. Actualisation des textes fondamentaux de Mgr Bayala (1977)
* le 17, synthèse et clôture….
* le 18, Jubilé d’Or de la paroisse St Joseph Mukassa
* le 19, retour

Pour le séjour à Kokologho, les représentantes de la Fraternité auraient pu, peut-être, demander :
- à rencontrer le « comité de fraternité local » afin d’établir ensemble une feuille de route commune
- à rencontrer aussi tous les catéchistes
- à voir comment la paroisse de Sabou peut entrer dans notre Fraternité….

Mais Mgr Gosselin et Mgr Ouédraogo, suite aussi à l’avis du Quai d’Orsay, reportent ces projets.

Mgr Ouédraogo, face à toutes ces personnes qui ont fui le nord et l’est du pays, appelle à la solidarité. « Il ne s’agit pas seulement de migrants (Pape François), il s’agit de nos frères et sœurs, fils et filles bien-aimés de Dieu, eux aussi ».
Il est demandé de prier pour les déplacés internes, de prier pour la conversion des terroristes et de prier pour la paix dans le monde. Il est aussi possible d’envoyer une aide financière.

A l’unanimité, la fraternité de Barbezieux enverra un chèque de 200 €, aide exceptionnelle et symbolique, aux paroissiens de Kokologho sous couvert de Père Paul Kinda, curé de Kokologho.

Lors de la réunion diocésaine du 2 décembre, il a été dit qu’un justificatif serait fourni aux personnes ayant du mal, aujourd’hui, à se faire rembourser.
De plus, il est question d’organiser une rencontre fraternelle à la maison diocésaine le 18 janvier 2020 de 9h30 à 17h : le matin, liens téléphoniques et/ou visuels avec nos frères à Koudougou, repas partagé et Eucharistie à 15h.

Ce programme sera précisé à la réunion de bureau, à Angoulême, lundi 16 décembre prochain.

L’extrait de compte établi par Janine Garneau, trésorière de la paroisse de Barbezieux circule dans la salle. Il montre un solde positif. Les paroissiens ont fait bon accueil à la quête du 20 octobre. Qu’ils en soient remerciés !

Le repas de la Fraternité aura lieu :
dimanche 9 février 2020 à 12h30, la salle des fêtes de Lagarde sur le Né.
Il est recommandé de s’inscrire avant le vendredi 24 janvier 2020
en téléphonant :
au 05 45 78 28 47
au 05 45 78 25 72
au 05 45 78 01 27
Le prix du repas sera de 18 € par adulte de 10 € pour les enfants.
Les lots sont les bienvenus pour la tombola dont les prix sont maintenus.
Le menu a été établi. L’équipe est déjà mobilisée pour réussir cette journée.
Le bénéfice de ce repas annuel, constitue la principale ressource du compte de la Fraternité. Merci à tous les participants et généreux donateurs.

Parmi les questions diverses, il est envisagé la venue d’une troupe de théâtre « amateur » en décembre 2020. Le sujet sera précisé à la prochaine réunion.
Pour conclure, et pour réussir la mission, l’assemblée a rappelé l’importance de la communication.

La séance est levée à 18h45.

Ghislaine Audy
ce 07 décembre 2019

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

adresse Secteur de Barbezieux

20 rue Thomas Veillon
16300 Barbezieux
05 45 78 01 27
Secteur de Barbezieux


-