Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
https://angouleme.catholique.fr/Sortir-homelie-de-Mgr-Gosselin-pour-la-fete-de-Paques-2020
      Sortir : Homélie de Mgr Hervé Gosselin pour la fête de Pâques 2020

Sortir : Homélie de Mgr Hervé Gosselin pour la fête de Pâques 2020

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir
  • 1 vote

Christ est ressuscité ! Il est vraiment ressuscité ! Il est sorti du tombeau libre et vainqueur, ALLELUIA !


SORTIR !

Christ est ressuscité ! Il est vraiment ressuscité ! Il est sorti du tombeau libre et vainqueur, ALLELUIA !

Sortir du nid, sortir du trou, sortir de prison, sortir, sortir … La Fête de Pâques réveille en nous un goût d’évasion, de relations, de changer d’air et de condition… pour nous retrouver en famille après une belle célébration pour de bonnes et chaleureuses retrouvailles.
Pourtant si l’enfermement nous trouble et si la possibilité de sortir du confinement nous titille, cela est sans commune mesure avec ce que le Christ a vécu, car il est le premier-né d’entre les morts, c’est-à-dire qu’il était vraiment mort et qu’il rejoint le cœur du Père. Il a vaincu la mort, non pour revenir à un état antérieur mais pour créer un passage (une pâque) qui ouvre à l’homme une terre nouvelle sous un ciel nouveau. L’Esprit de Pâques donne le goût de l’aventure et de la nouveauté car cette bonne nouvelle nous concerne.
Le saint jour de Pâques élargit notre horizon, nous change d’air, nous ouvre un avenir… C’est la victoire de l’Amour sur le mal et la mort. « Ô mort où est ta victoire ? Ô mort où est ton aiguillon ? » 1Co15,51. Ils sont finis les jours de la passion et de la trahison, la lumière brille sans vaciller et plus rien ne pourra désormais l’éteindre en Christ, et bientôt en nous.

La résurrection est un état et une action. Dans les lectures que nous avons entendues nous voyons différents éléments à tenir ensemble pour approcher la réalité d’un grand mystère de Pâques :

• Le tombeau est vide. La coquille est vide. Ce n’est pas une preuve mais une condition indispensable. Sans cette précision attestée, le délire est possible…

• Les apparitions sont nécessaires pour ne pas en rester à une supercherie de simple disparition de cadavre.

• Jésus n’est pas reconnu d’emblée car le changement est radical. Il est vu vivant après sa mort mais pas comme il était avant : il apparait, se rend invisible, passe les portes et semble être en plusieurs lieux à la fois (la chronologie des apparitions est impossible à établir). Il ne semble plus contraint pas les limites du créé. C’est bien lui et pourtant si différent que ses familiers ont bien du mal à le reconnaitre d’emblée.

S’il n’est pas vrai homme, sa belle histoire ne nous concernerait pas. S’il n’est pas Dieu, son histoire ne serait pas crédible car un homme ne peut vivre par lui-même une histoire pareille. Il est vrai Dieu et vrai homme et la nouvelle nous touche et nous bouleverse.

Notre vie en est profondément transformée. Nous sommes appelés à laisser transformer notre condition humaine pour découvrir un nouvel état : transformée par la grâce de Dieu demain, pour l’éternité, et déjà dans notre temps, par notre condition avec notre Père avec le Fils dans l’Esprit.

La mort est entrée dans le monde… par le péché, nous dit le livre de la Genèse (chapitre 3). Pourtant Adam n’était pas immortel dans le jardin d’Eden car il était limité comme toute créature. Avant le péché, la mort existait mais n’était pas vécue comme un arrachement puisque l’homme vivait en harmonie avec les éléments et son créateur mais il n’était pas encore animé en plénitude par l’Esprit Saint. Le Messie n’est pas venu simplement réparer une mécanique cassée mais nous faire changer de modèle et advenir à un état supérieur. Il meurt sur la croix à cause de nos péchés pour nous donner la vie divine que nous avons bien du mal à imaginer et qui est plus que la restauration du pécheur. Désormais par lui, avec lui et en lui, nous pouvons devenir enfants de Dieu et nous le sommes ! Ce que nous sommes ne paraît pas encore clairement parce que nous ne sommes pas encore ressuscités (cf 1 Jn 3,1-2).

A Pâques, l’œuf est un symbole utilisé pour signifier la vie nouvelle. Il y a quelques années nous avions en communauté programmé pour Pâques une éclosion d’œufs de canes dans une couveuse vitrée pour assister au spectacle et ça a marché ! quel travail pour sortir de l’œuf ! il faut du temps, de la patience, des efforts et de la persévérance… La coquille, une juste épaisseur pour céder à la pression du bec du poussin. C’est bien une question de vie ou de mort car l’espace est désormais trop réduit et sans plus de réserve, le petit ne vivra pas longtemps. Sortir… c’est l’image de notre résurrection à venir.

A propos de confinement, quand nous pourrons sortir… nous ne ferons pas l’expérience de résurrection puisque nous retrouverons ce que nous connaissons déjà… à moins que… cette expérience de confinement nous ait plongé dans une réelle conversion qui nous ait fait entrer dans le Royaume de Dieu par la prière, le jeûne et la charité. Sorti de notre état de pécheur, heureux de respirer la bonne odeur du Christ, la bonne odeur de Sainteté. C’est Pâques aujourd’hui : vivons en enfants de lumière appelés à la liberté. Sortons de nos confinements intérieurs pour rejoindre une Eglise en sortie, une Eglise missionnaire.

Si le Carême ne nous a pas libérés comme nous l’espérions, le temps pascal nous offre la grâce d’une sortie pour une vie nouvelle et de nous libérer de nos chaines.
Sortons… Il est l’heure de sortir de l’œuf pour grandir en maturité et vivre sous le soleil de Dieu toutes les épreuves de notre vie sur terre.
« Je suis avec tous les jours jusqu’à la fin du monde » Mt 28,20

+ Mgr Gosselin

Retrouvez les rediffusions des messes de Pâques :
La messe du dimanche de Pâques :



La Vigile pascale à Maumont :


Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Ecouter RCF Charente

KTO

Eglise catholique en France

Logo MessesInfo

Les doyennés et paroisses


Agenda


-