Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
https://angouleme.catholique.fr/Texte-du-pere-Pascal

Texte du père Pascal

Le père Pascal Bationo nous livre sa méditation sur la Bulle d’indiction de l’Année Sainte de la Miséricorde du pape François


La bulle d’indiction de l’année sainte de la Miséricorde divine

Dans la Bulle d’indiction de l’Année Sainte de la Miséricorde le Saint Père François veut nous amener à prendre conscience que le Christ est le visage du Père là présent parmi nous pour nous révéler l’amour de notre Père Céleste. Qui le voit a vu le Père nous dit St Jean (14.9), il est la miséricorde de Dieu personnifiée. Il y a des moments où nous sommes appelés à fixer notre regard sur la miséricorde afin de devenir nous aussi signes efficaces de l’agir du Père. C’est cela la raison fondamentale de ce Jubilé de la Miséricorde comme un temps favorable pour l’Eglise. Pour le célébrer le Saint Père a choisi la date du 8 Décembre pour son ouverture, et en faveur du 50 ème anniversaire de la conclusion du Concile Vat II, il ouvrira la Porte Sainte pour marquer le temps venu d’annoncer l’Evangile de façon renouvelée. Ce CONCILE a essayé de parler de Dieu aux hommes de notre temps de façon compréhensible et que le temps est venu pour tous d’annoncer l’Evangile de façon renouvelée. Le 20 Nov 2016 à la solennité du Christ Roi de l’univers, le Saint Père refermera la Porte Sainte pour clore l’année jubilaire. La miséricorde est bien l’expression de la toute puissance de Dieu. « Patient et miséricordieux » tel est le binome qui parcourt l’AT pour exprimer la nature de Dieu et beaucoup de PS en parlent abondamment pour exprimer l’amour qui vient du cœur de Dieu. Cette miséricorde fait de l’histoire de Dieu avec Israël une histoire de salut : répéter sans cesse « éternel est son amour » Ps 135. Jésus a beaucoup prié avec ce Ps, comme Lui nous sommes invités à en faire la référence de notre prière quotidienne. En Jésus c’est l’amour de la Sainte Trinité que nous accueillons. « Dieu est Amour » cet amour Jésus l’a traduit chaque jour de façon concrète et gratuite envers tous les pécheurs, les pauvres, les malades… tout en Lui parle de miséricorde. Dieu est un Père miséricordieux qui absout nos péchés, sa miséricorde est une force victorieuse qui remplit le cœur d’amour et qui console en pardonnant. Elle est le pilier qui soutient la vie de l’Eglise, elle est l’attribut le plus admirable de Dieu même si la culture actuelle tend à l’oublier . Cœur battant de l’Evangile, l’Eglise a pour mission de l’annoncer et de la faire parvenir au cœur et à l’esprit de tous ; et là où il y a des chrétiens quiconque doit pouvoir trouver une oasis de miséricorde. Pour vivre cette année jubilaire il nous faut nous mettre d’abord à l’écoute de la Parole de Dieu et en faire notre style de vie : être miséricordieux comme le Père. Pour cela faire un pèlerinage stimulera notre conversion et dont le fruit sera notre regard bienveillant envers notre semblable et pas celui de le juger. Surtout ouvrir nos cœurs à ceux qui vivent dans les périphéries existentielles que le monde moderne a souvent créées de façon dramatique . Y faire face, cela fait partie de notre devoir d’amour. Aussi le Saint Père invite à remettre au centre le sacrement de la réconciliation puisqu’il donne à toucher de nos mains la grandeur de la miséricorde. A cet effet il accordera à certains prêtres l’autorisation de pardonner certains péchés réservés au Siège Apostolique. Et son souhait est que cette grâce atteigne tout le monde mêmes ceux qui font partie d’une organisation criminelle, qu’ils changent de vie car Jésus n’a jamais rejeté aucun pécheur. Puis le Saint Père rappelle la complémentarité entre justice et miséricorde qui atteignent leur plénitude dans l’amour. La justice est bien dit-il mais elle seule ne suffit pas sans la miséricorde. Le pardon de Dieu pour nos péchés n’a pas de limite. Vivre l’indulgence de l’année sainte c’est s’approcher de la miséricorde du Père avec la certitude que son pardon s’étend à toute la vie des croyants ; c’est une miséricorde qui s’étend à tous les humains sans limite . Alors que l’année jubilaire nous rende plus ouverts à toutes les autres religions pour mieux nous connaître et nous comprendre. Que le regard de Marie Mère de la miséricorde nous accompagne en cette année sainte, afin que tous puissent redécouvrir la joie de la tendresse de Dieu, une année sainte extraordinnaire pour vivre dans la vie de chaque jour la miséricorde que le Père répand sur nous depuis toujours. L’Eglise est appelée à être témoin véridique de la miséricorde en la professant et en la vivant comme le centre de la Révélation de Jésus-Christ. Du cœur de la Trinité du plus profond du mystère de Dieu jaillit et coule sans cesse le grand fleuve de la Miséricorde. Cette source ne sera jamais épuisée pour tous ceux qui s’en approchent .

En savoir plus

>> voir le texte de la Bulle d’indiction du jubilé extraordinaire de la miséricorde

>> plus d’info sur l’année de la miséricorde sure le site du diocèse.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Agenda
Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Ecouter Radio RCF Charente

KTO

Eglise catholique en France


-