Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
https://angouleme.catholique.fr/Une-famille-comme-les-autres

« Une famille comme les autres. »

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir
  • 0 vote

DIMANCHE 30 DECEMBRE 2018
FETE DE LA SAINTE FAMILLE
St. Luc 2,41-52, année C
***


A Noël, nous méditons le mystère de Dieu qui se fait homme .
En ce dimanche de la Sainte Famille, la liturgie nous invite à célébrer ce mystère, dans sa réalité concrète et quotidienne.
Le Verbe, Jésus, s’est fait chair, il naît, il grandit, il vit dans une famille qui ressemble à toutes les autres. Et cette famille nous est donnée en exemple.
Dieu vient habiter chez nous, au milieu de nous, en chacun de nous.
Ce dimanche de la Sainte Famille est aussi le dernier dimanche de l’année.
C’est la Saint Sylvestre.
Ce soir les familles veilleront dans l’attente de l’heure de minuit
afin de se souhaiter une bonne année.

Que ce passage d’une année à l’autre nous conduise à rendre grâce pour tout ce que nous avons vécu de beau, de bien, de vrai dans le partage, le pardon, la compassion, la solidarité, la présence, l’écoute, le soutien, en un mot, tout ce qui donne à nos relations quotidiennes avec les autres,
un goût de liberté, de respect, d’amitié fraternelle, d’affection, d’amour....
Que l’entrée dans la nouvelle année soit bénie de Dieu avec les Paroles de la Bible :
« QUE LE SEIGNEUR TE BÉNISSE ET TE GARDE !
QUE LE SEIGNEUR FASSE BRILLER SUR TOI SON VISAGE... QU’IL T’APPORTE LA PAIX. »

Pour nous accompagner dans ce passage d’une année à l’autre
la présence de la SAINTE FAMILLE nous est précieuse.

- Avec Marie, nous apprenons la fidélité au « oui » à la vie simple de chaque jour.
- Nous apprenons la discrétion d’une présence attentive aux besoins des uns et des autres ; nous nous souvenons des noces de Cana où Marie intervient auprès de son Fils pour que le vin ne vienne pas à manquer !
- Auprès de Marie, nous apprenons l’empressement à rendre service et nous la suivons jusque chez Élisabeth sa cousine qui, dans sa vieillesse, attend un enfant.
- Auprès de Marie, nous confirmons notre foi, nous apprenons à « conserver tous ces événements en nos cœurs ... »
- Auprès de Marie, nous apprenons que le chemin de la souffrance peut conduire jusqu’à la joie de la vie plus forte que la mort.
- Vers Marie, nous aimons faire monter notre prière d’enfant  :
« Je vous salue Marie...prie pour nous... maintenant et à l’heure de notre mort.. »
- Avec Marie, nous sommes des pèlerins de la foi, de l’espérance , de l’amour.

- Avec Joseph dont l’évangile ne nous dit pas grand chose, nous apprenons à écouter le silence. C’est dans le silence de l’obéissance et de l’amour que Dieu parle.
- Avec Joseph, nous allons dans l’atelier où nous devenons des apprentis du travail bien fait.
-Avec Joseph, nous écoutons la voix de l’ange qui nous rassure lorsque des événements nous surprennent semant le doute en nos cœurs : « Ne crains pas de prendre Marie chez toi, car l’enfant qu’elle porte vient de l’Esprit Saint... » « car rien n’est impossible à Dieu. »
- Avec Joseph, nous prenons le risque des déplacements, la joie de la contemplation, l’amour gratuitement offert à la mère et à l’enfant.

- Avec Jésus, nous recevons la vie. Nous pouvons sourire à la vie. Nous vivons joies et peines au sein de nos familles humaines et religieuses.
- Avec Jésus nous apprenons à nous mettre aux affaires du Père en étant présents aux affaires des frères.
- Avec Jésus nous apprenons à aimer au-delà de toutes frontières et à prier Dieu le Père
-  Avec Jésus nous découvrons qu’il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour les autres.

- Avec la Sainte Famille, nous entrons en communion avec les familles du monde et spécialement celles qui sont touchées par la souffrance , l’exclusion, les séparations,…

En souhaitant à toutes les familles le bonheur de vivre dans la joie de l’amour,
prenons le chemin de la prière avec le Pape François :

PRIÈRE A LA SAINTE FAMILLE

Jésus, Marie et Joseph,

en vous, nous contemplons la splendeur
de l’amour vrai,
en toute confiance nous nous adressons à vous.

Sainte Famille de Nazareth,

fais aussi de nos familles
un lieu de communion et un cénacle de prière,
d’authentiques écoles de l’Évangile
et de petites Églises domestiques.

Sainte Famille de Nazareth,

que plus jamais il n’y ait dans les familles<
des scènes de violence, d’isolement et de division ;
que celui qui a été blessé ou scandalisé
soit bientôt, consolé et guéri.

Sainte Famille de Nazareth,

fais prendre conscience à tous
du caractère sacré et inviolable de la famille,
de sa beauté dans le projet de Dieu.

Jésus, Marie et Joseph,
Écoutez, exaucez notre prière.
Amen !


(Pape François le 19 mars 2016 en la fête de Saint Joseph
)


Frère Henri Revéreau, missionnaire de Sainte Thérèse

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

adresse Paroisse Segonzac
1 rue Jean d’Hermy
16130 Segonzac
+335 45 83 40 07
paroisse.segonzac chez orange.fr


Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Ecouter Radio RCF Charente

KTO

Eglise catholique en France

Agenda


Relais de la Paroisse


Equipe du deuil

Equipe EAP

Doyenné Ouest-Charente et ses 3 secteurs


-