Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
https://angouleme.catholique.fr/Visite-pastorale-du-6-au-9-fevrier
        Mgr Gosselin en Visite pastorale du 6 au 9 février à Saint Augustin en (...)

Mgr Gosselin en Visite pastorale du 6 au 9 février à Saint Augustin en Tardoire et Bandiat

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir
  • 1 vote

"Il me semble bon de venir encore davantage à la rencontre de chacun d’entre vous pour encore mieux vous connaître…" Mgr Gosselin


Mgr Gosselin, accompagné d’une délégation de baptisés, était en visite pastorale dans la paroisse Saint Augustin en Tardoire et Bandiat du 6 au 9 février, une première visite pastorale d’une paroisse, débutant la visite de toutes les paroisses du diocèse.

Retrouvez l’album photo de la visite pastorale en cliquant sur l’image ci-dessous
Visite pastorale de Mgr Gosselin à Saint Augustin en Tardoire et Bandiat

Témoignages de paroissiens

Texte d’introduction
Dès son arrivée pour quatre jours « marathon » de visites dans notre paroisse, Mg Hervé Gosselin a placé ce séjour sous le regard de Dieu en partageant un temps spirituel (lectures, chants, adoration) avec les chanoines, les responsables des mouvements et services et quelques autres, en l’église de Montbron. Puis la matinée s’est poursuivie au prieuré où chacun a exposé (en 3 minutes !) son activité, toutes répertoriées dans le ‘Guide paroissial de 2019’, hormis les deux nouveautés de cette année : la Lectio Divina et le MEJ. Occasion de rappeler que tous ont besoin de bénévoles, en particulier les relais paroissiaux et les catéchistes, mais aussi de penser aux nombreuses « petites mains discrètes » (ménage, fleurs, loto, vente paroissiale, etc.) Et pour que notre Eglise reste vivante, ne soyons pas des consommateurs mais osons être des consommacteurs : « chacun a sa place et chacun à sa place » aime dire notre Père Évêque.
Marie Claude

Visite d’une ferme à Marillac
Nous avons eu l’honneur et le privilège d’accueillir Monseigneur l’évêque de notre Diocèse. Suite à la présentation de notre exploitation, notre évêque a marqué un certain intérêt à notre quotidien et aux aléas économiques.
C’est avec un homme humble, à l’écoute, une ouverture d’esprit large, que nous avons partagé cet échange.
Je voudrais rajouter que pour ma part, quelque chose en lui rayonne la bonté et la bonne humeur et cela m’a réchauffé le cœur.
Delphine

Aquaponie
Notre évêque poursuivait sa visite dans notre territoire en allant à la rencontre de Jehanne et Benoît initiateurs du « potager des poissons » à Rancogne. Monseigneur Gosselin ainsi que les quelques personnes l’accompagnant se sont montrés particulièrement intéressés par ce retour à la nature : l’aquaponie est un système en circuit fermé d’eau courante qui lie des plantes cultivées sur des flotteurs dans l’eau à l’élevage de poissons, ceux-ci rejetant des déchets, nutriments des plantes ; bannissant donc tous les produits chimiques. Au menu ce jour-là, une dégustation dans les travées de mâche, salade, cresson et pour terminer d’un pesto de roquette qui ont ravis les papilles tant leurs saveurs étaient prononcées. Entrepreneurs enthousiastes, Jehanne et Benoît ont développé tous leurs projets et l’envie de partager leur expérience et leurs produits avec les populations avoisinantes. Séduit par cette visite, M. Gosselin leur a souhaité une bonne réussite et a terminé sa visite par la bénédiction des lieux.
MC

Soirée Débat aux Carmes

Ce sont la simplicité et la confiance qui ont présidé au dialogue auquel notre Évêque avait invité tous les habitants du vaste territoire de notre paroisse Saint-Augustin en Tardoire et Bandiat, le vendredi 7 février aux Carmes à la Rochefoucauld.
Des élus, des chefs d’entreprises, des enseignants, des parents et des grand parents, des pratiquants réguliers ou non, des personnes engagées ou non dans l’Église : plus d’une centaine de personnes venues des 4 coins du territoire s’étaient mobilisées pour cette rencontre inédite et chaleureuse .
Après avoir rappelé le sens et l’objectif de sa visite pastorale : « encourager et reconnaître ce qui se vit à travers les initiatives locales, découvrir des réalités de terrain (économiques, sociales, culturelles », et avoir resitué la paroisse dans le diocèse d’Angoulême et dans l’Église universelle, Monseigneur Gosselin s’est prêté à un exercice de question-réponses sans tabou.
L’enjeu était bien de partager sa parole d’Évêque, face aux défis de la société actuelle auxquels l’Église, comme la société sont confrontés. Et l’actualité est riche !
La bioéthique, la question des migrants, la politique et le service des autres, la place laissée aux jeunes dans l’Église, la position des acteurs économiques que sont les chefs d’entreprises, la création et les défis de l’avenir de la planète, le monde rural, les affaires de pédophilie, l’ordination des prêtres.
Par ses réponses faites de témoignages et de partage d’expériences en tant qu’Évêque mais aussi médecin, aumônier de prison, expert au sein de la commission bioéthique, etc… Monseigneur Gosselin avec sagesse et recul, a permis finalement à chacun de resituer son rôle et sa propre mission au sein de l’Église, « Non pas une Église faite de règles, de structures, de hiérarchies, mais d’hommes et de femmes qui se distinguent par une forme bien particulière de présence dans la société »
Véronique

Mgr Gosselin évoquait cette visite dans l’émission "Parole à notre évêque" du 15 février 2020 sur RCF Charente. Propos recueillis par Erica Walter :

"A chaque fois la visite pastorale sera différente en fonction du contexte local. Ce territoire de Montbron, de la Rochefoucauld et de toute la vallée de Bandiat vient de vivre un regroupement pour ne constituer plus qu’une seule et même paroisse. Cette dynamique de changement peut se vivre plus ou moins simplement. « Là, j’ai l’impression que c’était plutôt facile. Avec cette visite dans une communauté, l’idée c’est de rendre compte un peu pour vérifier que les structures sont en place, qu’une dynamique d’évangélisation s’exprime », souligne Mgr Gosselin. Autour de l’évêque, le Père Guy Rougerie, Catherine Joslet, au titre de sa mission auprès des mouvements et associations de fidèles, et des membres du conseil épiscopal sur un temps ou un autre. Nicole Brillet, responsable de la pastorale santé, est aussi venue pendant cette visite comme une paroissienne du doyenné Sud pour découvrir une autre paroisse et sa réalité.
Pendant quatre jours, cette visite avait pour objectif d’essayer d’appréhender des réalités économiques différentes en passant par une grande surface à la Rochefoucauld et aussi des exploitations agricoles. «  Nous transmettrons bientôt un rapport au curé, à l’équipe des prêtres et aussi aux EAP sur ce que nous avons pu percevoir sur la dimension économique. Certes, il existe des difficultés autour notamment de l’exode rural. Mais nous avons rencontré aussi des jeunes couples qui s’installent à la campagne, par exemple pour porter une production de bière mais avec un choix presque écologique d’une vie plus sobre. Sur ce territoire, une ferme développe l’aquaponie. La démarche est un peu expérimentale en France sur la façon dont un élevage de poissons peut coexister avec un élevage de légumes », éclaire Mgr Gosselin.

Sur le terrain pour ressentir une volonté forte

Cette visite a évidemment permis une rencontre directe avec la communauté chrétienne. Le dialogue a été étroit avec les prêtres. Des temps spéciaux ont été aussi partagés largement. Le premier jour, une présentation de toute la communauté était organisée avec les différents responsables d’EAP, de conseil économiques, des différents mouvements. Une soirée le vendredi s’est vécue à La Rochefoucauld avant une assemblée paroissiale le dimanche. « J’ai vraiment senti une volonté de vivre sa foi, une volonté de faire communauté et une volonté d’évangéliser avec une certaine audace. Des propositions innovantes sont lancées. Il y a une recherche et je crois qu’il le faut. Personne n’a la solution pour non pas remplir les églises, mais partager notre foi. Le but, c’est de transmettre aux jeunes générations qui sont quand même bien absentes de nos célébrations. Pendant cette visite, j’ai eu l’occasion de rencontrer un groupes de jeunes, des enfants de choeur et servants de messe. J’ai senti une vitalité. Une telle visite est bénéfique pour pouvoir vraiment être en proximité avec le terrain », confie l’évêque. La durée de quatre jours de cette visite a permis une présence réelle avec un rythme assez dense mais sans pouvoir tout voir. Pour Mgr Gosselin et ceux qui l’accompagnaient, le bilan est positif dans cette formule. « Je pense que les communautés aussi sont désireuses de rencontrer celui qui a pour mission de faire l’unité de l’Eglise, d’avoir des explications sur nos orientations, sur les choix au niveau économique. Les communautés souhaitent vraiment que nous soyons plus proches. Des deux côtés, cette visite me semble profitable », analyse l’évêque. La prochaine visite pastorale est prévue à Chabanais début mars."

_______________

Programme de la Visite pastorale

Jeudi 6 février
10h00 : Prière d’ouverture (Montbron, église)
10h30 : Rencontre avec l’EAP & les responsables de groupes et de mouvements (Montbron, prieuré)
12h15 : Milieu du jour et déjeuner (Montbron, prieuré)
14h30 : Visite au collège et à l’école Anne-Marie Martel (La Rochefoucauld)
16h15 : Visite d’une exploitation agricole (Marillac-le-Franc)
18h10 : Vêpres et messe (Montbron, église)
19h00 : Repas avec le conseil économique (Montbron, prieuré)
20h30 : Ecole de prière (La Rochefoucauld, église)


Vendredi 7 février

8h00 : Laudes et petit déjeuner (Montbron, église et prieuré)
9h00 : Visite du centre Leclerc et rencontre du personnel (Rivières)
11h00 : Visite d’une ferme aquaponique (Rancogne)
12h00 : Déjeuner (Montbron, prieuré)
13h00 : Rencontre d’un groupe d’aumônerie de collégiens (Montbron, collège F. Mitterrand)
15h30 : RCF. Parole à notre évêque (La Rochefoucauld, presbytère)
16h30 : Rencontre avec la Pastorale de la santé et le Secours catholique (La Rochefoucauld, presbytère)
17h40 : Vêpres et messe (La Rochefoucauld, église)
19h00 : Soirée débat : L’Eglise face aux défis de la société actuelle suivie d’un buffet (La Rochefoucauld, Carmes)

Samedi 8 février
8h00 : Laudes et petit déjeuner (Montbron, église et prieuré)
9h00 : Messe suivi d’un café avec les habitants (Chazelles, salle du Foyer).
Visite du musée des outils anciens et de la brasserie La Rainette (Chazelles)
12h00 : Visite de Marthon (cinéma, etc)
13h00 : Déjeuner partagé avec les familles du caté de Marthon (Marthon, salle des fêtes)
15h30 : Rencontre et prière avec la communauté orthodoxe de Doumérac (Grassac)
17h30 : Rencontre des louveteaux scouts de France (La Rochefoucauld, salle de l’étoile)
18h30 : Groupe de prière des jeunes (16-30 ans) et repas (La Rochefoucauld, église et presbytère)

Dimanche 9 février
8h30 : Laudes (Montbron, église)
10h30 : Messe dominicale (La Rochefoucauld, église)
12h30 : verre de l’amitié puis déjeuner avec les catéchumènes et leurs familles (Montbron, prieuré)
15h00 : Assemblée paroissiale (Montbron, salle paroissiale)
16h30 : Vêpres solennelles (Montbron, église)

Documents joints

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

adresse

Prieuré Marie Médiatrice
7, Faubourg Saint Maurice
16220 Montbron
05 45 70 71 82
Courriel : Accueil de Montbron

Accueil à la paroisse :
9h30-11h30 les lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi
14h30-16h30 les mardi, mercredi, vendredi



Presbytère de La Rochefoucauld

17 place Saint Cybard
16110 La Rochefoucauld
05 45 63 01 24
Courriel : Accueil de La Rochefoucauld

Accueil de La Rochefoucauld : tous les matins du lundi au samedi de 10h00 à 12h00
et mercredi et vendredi de 15h00 à 18h00


Agenda


-